⠧ ⠕ ⠊ ⠗ 04 222 35 35

Coups de coeur, coups de gueule

 

Coups de cœur

 

9360 MANNICK et RINGLET Gabriel    

Entre toutes les femmes    

6 h 08 min

 

Superbe livre sur la femme : ce qu'elle est et ce que les hommes, les religions et les traditions en font encore.

 

7052 TEULE Jean        

Balade pour un père oublié        

2 h 50 min

 

J'ai beaucoup aimé. On est un peu inquiet au début de l'histoire, on se demande où ce personnage farfelu va nous conduire. Mais ce « clopeur » couronné qui promène son bébé dans du journal, va nous faire sourire pendant 3 heures et encore après en y repensant. Quelle joie ! Un vrai bonheur.               

 

 

6470 TRAN HUY Minh        

La princesse et le pêcheur 

4 h 40 min

 

Roman magnifique, fin et intelligent.

        

 

8066 VAN BILSEN Antoine A. J.  

Congo 1945-1965      

14 h 41 min

 

Très intéressant et très instructif sur ce qui s'est passé au Congo peu avant et après l'indépendance.        

 

 

6055 VANIER Nicolas

Loups        

14 h 04 min       

 

J'ai bien aimé faire connaissance avec la toundra et ce peuple qui a une vie si pénible et qui pour rien au monde ne veut changer. J'ai fini par aimer les loups avec leurs yeux jaunes (comme mon husky). Le jeune héros est très attachant, il vous conduit au bout de l'histoire, après bien des souffrances...

 

Coups de gueule

 

4865 MacDONALD Patricia J.

La fille sans visage    

11 h 49 min

 

En écoutant ce roman, on a l'impression de lire un article de journal ou une série américaine. Il est sans poésie, il manque de beauté littéraire. Pour moi, Patricia MacDonald devrait arrêter d'écrire. On connait la fin du roman dès le début. Je suis désolée, c'est un roman qui ne laisse rien.             

 

 

8290 SOMOZA José Carlos

Clara et la pénombre

20 h 58 min       

 

Bâtir un roman sur un "artiste" qui expose des jeunes filles ou parfois des hommes entièrement nus, ne m'intéresse vraiment pas. Je trouve cela indécent et faire "travailler" des filles de 14 ans scandaleux. D'autant plus que le milieu est aussi scandaleusement riche.

 

 

6181 TIXIER Jean-Max        

Le maître des roseaux        

8 h 03 min

 

La Camargue décrite dans un style très recherché. Trop recherché peut-être… Il freine souvent le dénouement de l'intrigue (assez conventionnel d'ailleurs).