⠧ ⠕ ⠊ ⠗ 04 222 35 35

Cellule socioprofessionnelle

La cellule socioprofessionnelle de "La Lumière" accompagne les personnes aveugles et malvoyantes en recherche d'emploi ou en activité. Pour ce faire, elle travaille sur l'acceptation de leur handicap visuel, leur confiance en eux, leurs attentes et les démarches nécessaires pour que leurs recherches aboutissent. Un écrivain public les aide également dans la rédaction de leurs CV et lettres de motivation. 

Grâce à cette cellule, nos experts accompagnent le travailleur déficient visuel dans son projet professionnel, favorisent l'inclusion et développent l'acquisition des compétences nécessaires à la recherche d'emploi. 
 
L'inclusion est l'objectif principal. La personne aveugle ou malvoyante est considérée comme tout autre travailleur de l'entreprise grâce à des adaptations raisonnables, une sensibilisation des professionnels, des collègues et bénéficie d'aides à l'emploi adaptées.
 

Des témoignages de personnes aveugles et malvoyantes, ayant été accompagnées par "La Lumière", le prouvent :

"Avec un bon soutien, j'ai reçu mon CDI début 2020 dans la société Safran Aero Boosters. J'ai pu démontré durant plusieurs mois ma volonté et mes capacités dans la vérification de pièces de moteurs d'avion." Ismaël, 51 ans, non-voyant.

"Je travaille comme masseuse dans l'Espace Bien-Être Ghislain Léger en CDI. L'encadrement que j'ai reçu pour y parvenir était formidable et j'adore me former continuellement." Laurence, 47 ans, non-voyante.

"Je cherche un CDI en secrétariat, je suis super motivée et hyper bien conseillée par Maryvonne, assistante sociale à "La Lumière" ". Anne, 58 ans, malvoyante.

"J'ai signé mon premier CDI au début du premier confinement à la Ressourcerie du Pays de Liège ! Quand j'ai contacté "La Lumière", j'étais très replié sur moi-même mais j'ai repris confiance et les résultats sont là !" Alessandro, 27 ans, malvoyant.

"Je participe aux activités créatives de "La Lumière" car je veux rester actif tout en persévérant dans ma recherche d'emploi, idéalement dans un service clientèle, pourquoi pas dans l'hôtellerie. Une assistante sociale m'aide à cibler les pistes les plus appropriées." Jean-Pol, 52 ans, malvoyant.  

N'hésitez pas à nous contacter si vous souhaitez parler à l'un de nos experts de la cellule socioprofessionnelle : au 04/222 35 35 ou via maryvonnewery@lalumiere.be.