Faites un don
Voir l'Humain 04 222 35 35

Cellule socioprofessionnelle

«  Passer de la déficience à l’efficience »

La cellule socioprofessionnelle de "La Lumière" accompagne la personne présentant une déficience visuelle dans le domaine de l’emploi, en identifiant et en analysant ses besoins spécifiques.

Il s’agit d’un accompagnement individualisé dans la recherche, la réorientation ou le maintien à l’emploi. Ce suivi permet aussi à certaines personnes de prendre conscience que le monde de l'emploi ne leur correspond pas ou plus et qu'une réflexion peut être menée vers le volontariat, les loisirs, les activités citoyennes...

Si le suivi se concrétise, une convention de collaboration est signée dans un esprit de co-construction.

Le fil rouge de notre accompagnement repose sur les questions :

  • Qui suis-je ? Se connaître
  • Que veux-je ? Les rêves
  • Que puis-je ? La réalité du marché de l’emploi

Nous collaborons en interne avec notre Centre de réadaptation fonctionnelle ainsi qu’avec notre service d’accompagnement et social. En externe, nous sommes en lien avec les acteurs de l’emploi.

Témoignages de personnes ayant été accompagnées par "La Lumière" :
"Avec un bon soutien, j'ai reçu mon CDI début 2020 dans la société Safran Aero Boosters. J'ai pu démontrer durant plusieurs mois ma volonté et mes capacités dans la vérification de pièces de moteurs d'avion." Ismaël, 51 ans, non-voyant.

"Je travaille comme masseuse dans l'Espace Bien-Être Ghislain Léger en CDI. L'encadrement que j'ai reçu pour y parvenir était formidable et j'adore me former continuellement." Laurence, 47 ans, non-voyante.

« Suite à mon emménagement en région liégeoise, j'ai quitté mon ancien travail et j'avais besoin de trouver un nouvel emploi. Un exercice difficile car j'avais déjà connu cela quand j'ai été diplômé il y a 10 ans (assistant en psychologie), et après une longue période de recherche d'emploi infructueuse, j'avais décidé de me lancer comme indépendant.
Grâce à l’accompagnement de la Cellule socioprofessionnelle de La Lumière, j'ai gardé la motivation et l'énergie, et j'ai découvert des nouvelles pistes de recherches auxquelles je n'aurais pas pensé tout seul. Finalement les efforts ont payé : après avoir beaucoup postulé, je me vois proposer trois contrats chez trois employeurs différents, et je signe un CDI à l'AVIQ en lien avec mon diplôme. » Jonathan, 36 ans, malvoyant.

“Avec l’aide de la cellule socioprofessionnelle, j’ai trouvé une formation qui me correspond. Au début, ce n’était pas gagné. Mais après de nombreux mois, soutenue et encouragée par une coordinatrice exceptionnelle, j’ai trouvé ! Ensemble, nous avons travaillé la confiance en soi, la priorisation de mes centres d’intérêt, tout cela dans l’harmonie et la bonne humeur.
Grâce à cette expérience, je me suis découvert des capacités insoupçonnées et ai acquis une bien meilleure confiance en moi.” Eurydice, 36 ans, malvoyante.

 

N'hésitez pas à nous contacter si vous souhaitez parler à Claire DENIS, Coordinatrice de la Cellule Socioprofessionnelle, au 04/222 35 35, au 0472/12 51 50 ou via clairedenis@lalumiere.be.