Inscrivez-vous à notre newsletter
⠧ ⠕ ⠊ ⠗ 04 222 35 35

Bulletin trimestriel n°135 - octobre à décembre 2019

EDITORIAL

Le mot du Directeur général

 

Régulièrement, on me demande si je me plais à « La Lumière » …

Le 15 septembre 2019, cela fera un an que j’ai eu le privilège de débuter mon mandat de Directeur général de La Lumière et c’est l’occasion pour moi de vous faire part de mon état d’esprit…

Notre travail occupe une place importante dans notre vie et détermine une partie de notre bonheur. Trouver sa voie, exercer un métier qui nous plaît et qui nous épanouit sont donc des éléments essentiels à notre bonheur.

Après un an, ma fonction de Directeur général me permet de me réaliser et de me sentir chaque jour heureux.

J’ai la chance d’avoir une activité professionnelle qui me comble et qui m’apporte énormément. C’est pour moi primordial de pouvoir exercer une fonction qui me motive à me lever chaque matin. Je suis papa de 4 enfants, grand-père de 9 petits-enfants et c’est d’ailleurs l’une des premières choses que je leur ai inculquées : « Faites ce que vous voulez plus tard, choisissez le métier que vous voudrez, mais surtout essayez de trouver celui qui vous donnera envie de vous lever chaque matin et qui vous permettra d’être heureux ».

Il est exact que le travail prend énormément de place dans notre vie. Si on a la chance de pouvoir choisir le métier qu’on désire exercer et si ce travail est une véritable passion, notre bonheur n’en sera que plus grand.

J’estime que mon travail a un grand impact sur mon bonheur. Il me nourrit, m’épanouit et je le fais avec passion. J’ai toujours eu la chance d’exercer dans le social, cela m’a permis non seulement de gagner ma vie, mais également de me réaliser, de m’épanouir et d’avoir aujourd’hui, plus que jamais, l’impression de servir à quelque chose.

Être Directeur général de La Lumière me permet d’être totalement moi-même et de laisser transparaître ma véritable personnalité. J’en retire également beaucoup de satisfaction et de joie. Ce sont pour moi des éléments essentiels pour me sentir bien au travail. Je pense que ma personnalité plaît et fait du bien aux personnes qui m’écoutent. Je reçois de nombreux témoignages de collègues et d’affiliés qui me disent merci pour l’énergie et la bonne humeur que je leur transmets dès le matin. Ce dont ils ne se rendent pas compte, c’est qu’ils me font également beaucoup de bien. Mon travail me permet d’occulter les moments parfois difficiles de ma vie (car oui, nous vivons tous des moments plus compliqués que d’autres) et de me mettre dans une attitude positive. Mon métier apporte non seulement du bonheur aux autres mais m’en apporte aussi énormément. Et c’est pour moi primordial.

J’entends parfois autour de moi des personnes qui ne se sentent pas bien dans leur environnement de travail, qui ont l’impression de ne pas être elles-mêmes, de porter un masque ou qui ne se sentent pas toujours reconnues à leur juste valeur. Je peux imaginer à quel point cela doit être difficile et éprouvant. Je considère que l’ambiance au travail est un élément important pour se sentir bien et heureux. Chaque employé, quel que soit son niveau hiérarchique, mérite de la reconnaissance. Il n’y a rien de pire que de travailler dans une sorte de dénigrement ou d’indifférence.

J'aime mon métier varié intellectuellement et enrichissant, il correspond bien à mes compétences et à mes aspirations. J'aime contribuer à instaurer plus de qualité dans les relations à l'intérieur de l’ASBL. Mon bonheur au travail ne se résume pas à de longues journées, aussi intéressantes soient-elles. C'est plutôt de pouvoir vivre, à La Lumière comme dans ma famille et dans mes activités, en cohérence avec les valeurs qui sont les miennes : la liberté, l'écoute, la bienveillance, le respect de l'autre.

Ce qui me rend heureux dans mon travail ? D'abord, le contact, la rencontre, la relation à autrui.  Ensuite s'exprime la satisfaction de faire, de créer, d'agir, d'accomplir. Le «faire» dont les individus ont besoin pour se réaliser, pour donner un sens à leur vie, est largement incarné dans mon travail.

Après une semaine de calme, entre deux missions, je me sens un peu abattu de ne rien avoir à me mettre sous la dent. Je veux découvrir, apprendre. Peut-être ce désir s'émousse-t-il avec les années... J'ai aussi besoin de découvrir mes propres capacités, de les mettre à l'épreuve. Mon troisième moteur, c'est le souhait d'apporter ma pierre à l'édifice, de construire quelque chose à La Lumière. Le regard des autres et la valorisation sociale ne viennent qu'ensuite.

Je ne vois pas d'opposition ou de contradiction entre ma vie professionnelle et ma vie personnelle. Mes journées sont longues, c'est vrai. Il peut m'arriver de passer une nuit blanche en pensant aux éventuels problèmes liés à La Lumière... Rien ne m'y oblige; je le fais parce que j'en ai envie. Mais je ne veux pas pour autant être mangé par le travail ! 

La majorité des collègues que je côtoie à La Lumière, que ce soit à l’Œuvre ou à l'ETA sont fortement engagés dans leur travail. Même s'ils vivent des situations parfois difficiles, cette valeur reste pour eux essentielle. Mieux, ils ont de la passion pour ce qu'ils font.

Chaque matin, je me lève avec la curiosité de savoir ce que ma journée de travail me réserve. J'apprends tous les jours, je rencontre des gens nouveaux. C'est ma nourriture. Un affilié que je rencontre pour la première fois représente une aventure qui commence.

Lorsque je patiente pour une démarche administrative liée à ma fonction, je le vis non pas comme une contrainte, mais comme un moyen de réaliser un objectif. 

J'éprouve un véritable plaisir à contribuer au développement d'un individu, en l'aidant à démonter les mécanismes de sa motivation. Et puis le coaching me permet d'utiliser mes expériences professionnelles successives. Mon expérience d'aller au fond des choses. Les années passées dans différentes asbl, grâce auxquelles je connais l'entreprise, ses excès et son culte de la rentabilité pour certaines. Mes passages par les « chasseurs de têtes » et dans un cabinet d'évaluation, qui m'ont appris que la notion de carrière n'a pas de sens. Ce qui compte, c'est ce qu'on a envie de faire.

Ce qui rend les salariés heureux à La Lumière, c’est qu’ils peuvent parler de leur métier, du contenu du travail, c'est précisément ce qui les rend fiers et épanouis. A La Lumière, on ne parle pas des contraintes, de combien ça coûte et combien ça rapporte…

Mon bonheur au travail, je le construis chaque jour. Ce que j'aime, c'est bâtir, comprendre comment ça marche, voir grandir.

Mon défi est de trouver le mode d'emploi ou d'imaginer « comment réenchanter mes collègues »…

Merci à vous tous, collègues et affiliés, précieux bénévoles pour votre engagement exceptionnel, sans oublier notre CA qui nous permet de fonctionner de la sorte.

                                                                  Jean-Pierre VANDENBOSSCHE,

                                                                  Directeur général.

 

 

 CONCENTRATION TANDEMS DU 15 JUIN 2019

 

Cela vous a peut-être échappé mais, cette année 2019, La Lumière fête son centenaire.

Je vous le dis tout de suite, vous ne faites pas votre âge !!! Il suffit de regarder les nombreuses activités organisées cette année pour célébrer cela pour s’en convaincre : marche aux flambeaux, marche des coquelicots, etc., … rien que du physique.

Le club tandems ne pouvait évidemment pas passer à côté de cet événement sans bouger et, c’est pourquoi, le Comité de Gestion s’est réuni et, en accord avec la Direction, a décidé d’organiser une concentration. Il y a plus de 10 ans que cela n’avait plus été organisé à Liège et, la dernière concentration organisée pour des cyclos, aveugles et malvoyants, date de 2014. C’était une organisation de la Fondation Luc Legrain.

Une fois la décision prise, il n’y avait plus qu’à … organiser des réunions pour tout mettre sur pied. Et il y en a eu ! Heureusement, nous n’étions pas seuls et nous nous étions entourés d’une super équipe : Martine COLLA pour l’interface avec La Lumière, Michel BOYENS et ses « bikers » pour la sécurité et la signalisation, Luc LEGRAIN et sa fondation pour son expérience et son carnet d’adresses sans oublier l’ensemble du Comité de Gestion pour un peu de tout suivant les nécessités.

A la date fixée, le 15 juin, miracle, tout était prêt et une petite cinquantaine de tandems ont pris le départ sur un itinéraire concocté par notre ami Félix. Ils venaient de Namur (Cyclocoeur), de Mons (Ceciclo) et de Liège, évidemment.

Après un petit déjeuner, servi avec le sourire par nos bénévoles, la colonne s’est attaquée à la seule difficulté de la journée : la colline de Cointe et le monument interallié.

Sous une petite pluie fine et, finalement, rafraîchissante, nous avons longé les bords hesbignons de la ville de Liège jusqu’à la Citadelle où un « ravito » s’était installé pour profiter du panorama sur la ville. De là-haut, nous avons regagné les locaux de La Lumière en traversant, en colonne, le centre de la ville.

Le soleil était revenu et ne nous a plus quittés.

 Après une bonne soupe préparée par Viviane (merci Viviane) et un solide repas composé de sandwichs garnis offerts et servis par les bénévoles de la Fondation Luc Legrain et les nôtres que nous remercions au passage, nous sommes repartis vers les vallées de la Vesdre et de l’Ourthe pour la boucle de l’après-midi et le « ravito » des Prés de Tilff.

Nous avons été encadrés tout au long de l’itinéraire par nos « anges gardiens » motards. Michel Boyens et ses amis de Fédémot accompagnaient les deux policiers motards délégués par la Ville.

Faut-il dire, en les remerciant, qu’ils se sont amusés comme des gamins en bloquant rues et feux tricolores suivant les instructions des policiers et en remontant la colonne à une allure pas autorisée, je crois, en temps normal ?!

Merci aux autorités pour leur soutien logistique et les facilités de stationnement sur le boulevard.

Un goûter copieux accompagné d’un choix de boissons nous attendait à l’arrivée. Merci à Roger pour ses délicieux gâteaux aux pommes, à Guillaume pour ses moelleux au chocolat. Merci à Maria pour ses gaufres dégustées lors des ravitos et terminées lors du goûter. Certains souhaiteraient attirer Maria vers leurs activités. C’est un non catégorique. On veut bien la prêter de temps en temps mais on la garde !

Nos amis de Mons ont eu l’idée géniale d’amener un « accordéoneux » qui nous a accueillis en musique et a accompagné l’ambiance de la fin de l’après-midi. Merci à eux et surtout à lui.

Tous ont quitté La Lumière avec le sourire et, je pense, le sentiment d’une journée réussie et empreinte de convivialité. Pour les membres du Comité, il y avait en plus le soulagement d’une journée terminée sans le moindre accroc et incident.

 Merci à tous et, en avant pour le bicentenaire.

 

COMPTE RENDU DE LA SOIRÉE THÉMATIQUE DU 20 JUIN 2019 AU MUSÉE DES BEAUX-ARTS DE LA VILLE DE LIÈGE

 

Ces dernières années, La Lumière et la Boverie ont collaboré à la mise en place de visites guidées adaptées proposées au public déficient visuel.

 

A l’aide de l’audiodescription et de matériel pédagogique adapté tel que des interprétations d’œuvres en relief et en textures, les personnes aveugles et malvoyantes ont maintenant accès, sous réservation, à quatorze œuvres de la collection permanente du Musée des Beaux-Arts de Liège.

 

Le 20 juin dernier, à la Boverie, dans le cadre de notre centenaire et afin de célébrer l’aboutissement de ce projet de longue haleine, deux conférences ont été proposées au Conseil d’Administration de La Lumière, au personnel, aux bénévoles, à différents partenaires de       l’A.S.B.L., ainsi qu’à plusieurs personnalités du monde politique liégeois.

 

La première intervention présentait le projet d’adaptation des œuvres de la collection en trois parties :

 

  • Comment avoir accès aux œuvres lorsqu’on ne voit pas ? (développé par Sophie Lambert, animatrice à La Lumière);
  • Les démarches que les musées de la Ville de Liège mettent en œuvre pour rendre leurs collections accessibles et la plus-value que cela amène pour tous les visiteurs (présenté par Edith Schurgers, Responsable du service Animations de la Ville de Liège);
  • Pour terminer, Anne Dautrebande (transcriptrice braille à          La Lumière) a fait part de son expérience en tant que visiteuse mais également en tant que « testeuse » des adaptations au sein de l’institution.

 La deuxième conférence, « Comment voient ceux qui ne voient pas. L’art comme production de nouveaux modèles (synesthésiques) du sensible » était présentée par Maud Hagelstein, chercheuse au FNRS en philosophie et esthétique de l’art.

 

La soirée s’est poursuivie par une réception gracieusement offerte par la Ville de Liège, que nous tenons ici à remercier.

 

BIBLIOTHEQUE

 

Sélection de nouveautés disponibles sur CD

 

Littérature

 

9590 BAZYAR Shida

Les nuits sont calmes à Téhéran

9 h 10 min

 

« Le roman commence en 1979, à Téhéran à la chute du Shah. Il se termine en Allemagne, 30 ans plus tard où une famille s’est exilée.

‘’Les Nuits sont calmes à Téhéran’’ retrace l’histoire de quatre générations de femmes ballottées entre la persécution, la guerre Iran-Irak et les brûlures de l’exil.

Sans pathos, mais avec beaucoup de finesse et d’empathie, Bazyar dépeint des histoires de vie exemplaires, et signe un roman qui interroge sur les défis actuels de l’intégration. »

 

Sélection de L’Euregio lit 2019.

 

9635 DIEUDONNE Adeline

La vraie vie

5 h 01 min

 

« Un roman initiatique drôle et acide. Le manuel de survie d'une guerrière en milieu hostile. La fureur de vivre.

Chez eux, il y a quatre chambres. Celle du frère, la sienne, celle des parents. Et celle des cadavres. Le père est chasseur de gros gibier. Un prédateur en puissance. La mère est transparente, amibe craintive, soumise à ses humeurs.

Avec son frère, Gilles, elle tente de déjouer ce quotidien saumâtre. Ils jouent dans les carcasses des voitures de la casse en attendant la petite musique qui annoncera l’arrivée du marchand de glaces. Mais un jour, un violent accident vient faire bégayer le présent. Et rien ne sera plus jamais comme avant.

‘’La Vraie Vie’’ est un roman initiatique détonant où le réel vacille. De la plume drôle, acide et sans concession d’Adeline Dieudonné jaillissent des fulgurances. Elle campe des personnages sauvages, entiers. Un univers à la fois sombre et sensuel dont on ne sort pas indemne. »

 

9597 SPITZER Sébastien

Ces rêves qu’on piétine

8 h 42 min

 

  1. Berlin est assiégé. Magda, la femme la plus puissante du IIIe Reich, est dans le bunker avec ses six enfants. Elle a tout fait pour gravir les marches du pouvoir et jamais elle ne s’est retournée sur ceux qu’elle a sacrifiés.

Au même moment, on suit Ava, une petite survivante. Silencieuse, elle tient dans ses mains la mémoire de l’enfer des camps. Parmi ces lettres, celles d’un père, Richard Friedländer, l’un des premiers juifs raflés. Il fut condamné par la folie d’un homme et le silence d’une femme : sa fille…

 

9610 VAN CAUWELAERT Didier

J’ai perdu Albert

3 h 51 min

 

Chloé, la voyante la plus en vue du moment, était habitée par un esprit. Mais hier midi, celui-ci l’a quittée pour aller dans la tête du garçon de café, apiculteur, ne croyant en rien, Zac. Cet esprit n’est autre qu’Albert Einstein. Et depuis ce départ, elle ne voit plus rien. Il est grand temps qu’elle le récupère !

 

Policiers – Espionnage - Suspense

 

9628 ABEL Barbara

Je sais pas

10 h 31 min

 

« Une belle journée de sortie des classes qui vire au cauchemar.

Une enfant de cinq ans a disparu.

Que s'est-il passé dans la forêt ? 

A cinq ans, on est innocent, dans tous les sens du terme.

Pourtant, ne dit-on pas qu'une figure d'ange peut cacher un cœur de démon ? »

 

9588 MANOOK Ian

Yeruldelgger

20 h 18 min

 

« Rude journée pour le commissaire Yeruldelgger Khaltar Guichyguinnkhen. A l’aube, il apprend que trois Chinois ont été découpés au cutter dans une usine près d’Oulan-Bator. Quelques heures plus tard, dans la steppe, il déterre le cadavre d’une fillette aux boucles blondes agrippée à son tricycle rose. »

 

 

Document

 

9614 ALSABAGH Ibrahim

Juste avant l’aube : Lettres de guerre et d’espérance envoyées d’Alep

8 h 26 min

 

« Voici la chronique vraie, jour après jour, de l’enfer d’Alep. De la ville, de ses gens et, surtout, de ses enfants soumis au déluge des bombes, à l’apocalypse des milices et aux ténèbres de Daech.

Voici le récit authentique, au quotidien, de la survie des humbles désarmés, à commencer par les tout-petits, au milieu de l’amoncellement des ruines, de la pénurie de vivres, de médicaments et d’eau. Et des familles décimées, des orphelins errants, des blessés sans soins, des cadavres sans sépulture.

Voici le témoignage vécu, au long cours, d’Ibrahim Alsabagh, le franciscain ami des pauvres, l’aumônier des gosses abandonnés et l’ultime curé d’Alep. […]

Tandis qu’à Alep le ciel pleure de l’absurdité des hommes, comment rendre compte de l’espérance ?

Un livre pour ouvrir enfin les yeux. Un livre pour réapprendre l’humanité. »

 

 

Société - Réflexion

 

9625 WOSNITZA Julien

Pourquoi tout va s’effondrer

1 h 23 min

 

« J’ai 24 ans et j’ai compris que le monde allait s’effondrer. Ce n’est pas une intuition mais une réalité. Tous les faisceaux d’indices, toutes les publications scientifiques, toutes les observa­tions concordent : notre civilisation court vers un effon­drement global. Fonte des glaciers, mort des océans, extraction de ressources à outrance, bouleversement sans précédent de la biodiversité, hausse continue du réchauffement climatique, accroissement des inégalités sociales, immuabilité politique, etc.  Et que fait-on ? Rien ! Ou presque rien. Pire, nous croyons encore pouvoir résoudre ces crises fondamentales par le système qui les a précisément engendrées.

A défaut de pouvoir enrayer cette fuite en avant, voici un véritable manifeste accessible et fulgurant, qui donne l’exacte mesure de cet effondrement à venir pour éveiller les consciences et surtout limiter la hauteur de la chute. » 

 

Santé - Psychologie

 

9598 JANSSEN Thierry

Le défi positif : Une autre manière de parler du bonheur et de la bonne santé

12 h 37 min

 

« Au lieu de ne voir en l'être humain que des manques et des défauts, il paraît urgent de rappeler que nous sommes les détenteurs d'un potentiel extrêmement positif. Le défi est de prendre conscience de ce potentiel et de le manifester à travers nos actions. Car, de toute évidence, c'est le meilleur moyen d'être heureux et de rester en bonne santé. »

« Après nous avoir invités à élargir notre conception de la médecine (‘’La solution intérieure’’) et de la maladie (‘’La maladie a-t-elle un sens ?’’), Thierry Janssen poursuit sa réflexion, ici, sur le bonheur et la bonne santé. Soucieux, comme toujours, de l'inscrire dans un contexte scientifique, il s'appuie sur les récents travaux de la biologie, des neurosciences et de la psychologie. Nous découvrons alors que la véritable félicité dépend de notre capacité non seulement à éprouver du plaisir, mais aussi à nous engager dans des expériences enrichissantes et à donner un sens à notre existence.

‘’Le défi positif’’ est un livre de vie profondément humaniste. […] »

 

9636 NAZARE-AGA Isabelle

Je suis comme je suis : Connaissez-vous vraiment vos valeurs personnelles ?

6 h 46 min

 

« Les idéaux, les motivations profondes qui nous poussent à faire des choix tout au long de notre existence sont en fait une combinaison de ce qu'on appelle des valeurs et des contre-valeurs personnelles. La sécurité, l'aide aux autres, la créativité, le bien-être, la réussite et la nature en sont des exemples. Nos valeurs nous poussent à agir, mais nos décisions et notre style de vie dépendent aussi des sentiments et des situations que nous évitons à tout prix. La solitude, le conflit, la perte de temps, le conformisme, l'échec, le manque de contrôle, sont alors appelés des contre-valeurs. Il semble que peu de gens soient conscients de ces aspects pourtant déterminants du sens de leur vie. L'auteur propose le premier guide pratique des valeurs et des contre-valeurs, un outil qui facilite grandement cette recherche. Sur un mode ludique, cet ouvrage permet de découvrir des aspects de soi insoupçonnés. »

 

Sciences naturelles

 

9579 PINCAS Eric

Qui a tué Neandertal ? : Enquête sur la disparition la plus fascinante de l’histoire de l’humanité

7 h 56 min

 

« […] Pourquoi, après avoir vécu 300 000 ans, l’homme de Neandertal a-t-il mystérieusement disparu, au moment même de sa cohabitation avec les Hommes modernes en Europe ? Dilution génétique ? Génocide ? Epidémies ? Surmortalité infantile ? Concurrence sur un même      territoire ?

Afin d'élucider cette énigme, suivez Eric Pincas sur les traces de ce lointain ancêtre. […]

Pour mener à bien cette investigation aux sources de nos racines, chaque hypothèse abordée est éclairée d'un contrepoint scientifique à partir d'entretiens exclusifs menés avec les plus grands spécialistes de la question. »

 

Sélection de nouveautés disponibles en braille

 

Adultes

 

1564/010 ASPE Pieter

Une enquête du commissaire Van In : 1 : Le carré de la vengeance

10 vol. (755 p.)

Policier

 

Van In : ce flic-là, vous allez l'adorer ! Un sale caractère, aucun sens de la hiérarchie, un humour caustique... Bruges, la mystérieuse : Bruges, c'est SA ville. Elle ne peut rien cacher à Van In. Dans cette enquête, il a affaire à une histoire de cambriolage de la bijouterie Degroof.

 

1567/012 HAWKINS Paula

La fille du train

12 vol. (953 p.)

Policier

 

Entre la banlieue où elle habite et Londres, Rachel prend le train deux fois par jour. A chaque trajet, lors d’un arrêt, elle observe une belle maison en contrebas des rails. Elle en voit les occupants à qui elle a même donné un nom : Jason et Jess. Un couple qu’elle imagine parfait et heureux.

Jusqu’à ce matin où Rachel voit Jess en compagnie d’un autre homme dans le jardin. Quelques jours plus tard, le portrait de Jess fait la une des journaux. Megan Hipwell, de son vrai nom, s’est mystérieusement volatilisée...

 

1568/010 JEWELL Lisa

On se reverra

10 vol. (784 p.)

Policier

 

3 personnages, 3 histoires et un même lieu qui les relie.

Une plage, un homme, la pluie et rien d’autre. Cet homme ne sait plus qui il est, ni ce qu’il fait là. Alice, une femme au grand cœur, ne peut s’empêcher de le recueillir.

Au même moment, à Londres, Lily attend le retour de son époux. La police tarde à déclarer sa disparition. Lily parviendra-t-elle à le retrouver ?

 

1565/010 MANKELL Henning

Le fils du vent

10 vol. (819 p.)

 

Hans Bengler, un entomologiste amateur suédois part dans le désert du Kalahari à la recherche de l’insecte rare non répertorié. Mais tout ce qu’il y découvre est un jeune orphelin qu’il nomme Daniel et qu’il adopte pour le ramener en Suède et lui offrir une vie meilleure.

Toutefois, la rencontre avec le monde de l’homme blanc va s’avérer très déstabilisante. Alors que l’entomologiste exige de l’enfant qu’il fasse une croix sur son passé, ce dernier n’a qu’une idée en tête : apprendre à marcher sur l’eau pour retrouver son désert et ses ancêtres.

 

1566/013 STEEL Danielle

A bon port

13 vol. (1045 p.)

 

Pip, 11 ans, rencontre Matthew, un peintre, sur une plage des environs de San Francisco. Un lien va très vite se créer entre eux. Matt est sans nouvelles de sa fille et Pip est orpheline de père. Ils comblent donc l’un chez l’autre un certain manque. De plus, Ophélie, la maman de Pip, apprécie de plus en plus la présence de Matthew qu’elle trouve réconfortante…

Bibliothèque « Coups de cœur – Coups de gueule »

 

Coups de cœur

 

9346 ALEKSIEVIC Svetlana Aleksandrovna 

La fin de l'homme rouge ou le temps du désenchantement

26 h 29 min    

 

La lecture de ce livre m'a passionnée ! Je ne sais pas pourquoi j'aime la Russie. Il est vrai que mes premières lectures étaient de la Comtesse de Ségur, par la suite les livres de Romain Gary, plus tard Tolstoï, Pasternak, puis les livres de Soljenitsyne, Sakharov... Ce livre-ci est magnifique, un chef-d'œuvre ! J'avais envie de partager mes émotions.

                  

9246 BELACHEW Mitiku        

Le berger devenu chirurgien

14 h 36 min    

 

Livre merveilleux. A conseiller !

 

9551 DIOP David   

Frère d'âme   

3 h 10 min      

 

Un récit essentiel. A inscrire dans le programme scolaire.

 

9411 HARARI Yuval Noah     

Sapiens : Une brève histoire de l'humanité

22 h 04 min    

 

Sapiens : un titre de base sur l'histoire du monde qui remet en place nos idées sur l'évolution de l'homme par rapport au tout début de la création de la Terre. Une analyse aussi très intéressante sur l'état de notre monde actuel. A lire par tout qui est intéressé par la clarté des choses.   

 

7579 ZUSAK Marcus      

La voleuse de livres        

14 h 24 min    

 

Un récit, ou plutôt des récits particulièrement émouvants et tragiques (surtout dans les derniers chapitres), mais qui pourtant ne tombent jamais vraiment dans le "mélo(drame)" au sens péjoratif du mot. Et ce, grâce à une magnifique poésie dans la façon de dire les choses et aussi à des petites touches d'humour, discrètes, mais bienvenues dans un tel contexte. J'ai beaucoup aimé ce livre et je me souviendrai longtemps de cette lecture.          

 

Coups de gueule

 

2257 DENUZIERE Maurice     

Amour flou     

11 h 53 min    

 

Je reconnais avoir été abusé par le petit résumé figurant dans le catalogue. L'impression qui reste est d'avoir visité, sans bonheur, une fiction de second plan, comme une mauvaise série télé.  

 

5344 FERNANDEZ Alina

Fidel, mon père      

9 h 32 min      

 

Cet ouvrage vous éclaire sur la vie au temps de Fidel Castro. Mais c'est dit de façon vulgaire, à la limite grossière. Je n'ai pas aimé.                                                     

 

6750 PEIZER Vera  

Osez dire non ! : Ne dites pas oui quand vous voulez dire non

5 h 19 min      

 

Très sensé mais… trop de conseils, trop directif !       

 

5198 ROTH Philippe       

La Tache

16 h 39 min    

 

Je suis arrivée à la 11éme séquence mais j'arrête. Je n'aime pas ce langage vulgaire, trivial peut-être très bien pour des vieux vétérans.

Tant pis, je ne saurai pas ce qui arrive. Je suis probablement une "vieille grand-mère qui n'est pas habituée à ce langage". Je change de CD, ce n'est pas grave.               

 

 

AGENDA DES ACTIVITÉS DE «LA LUMIÈRE» 

 

Toutes nos activités sont organisées à l’attention des PERSONNES NON ET MAL VOYANTES bénéficiant des services de notre association.

 

Nous vous rappelons que, pour toutes nos activités, les inscriptions sont OBLIGATOIRES auprès de nos réceptionnistes.

 

La date limite d’inscription et de paiement est fixée à 15 jours avant la date de l’activité, sauf si une autre date particulière est mentionnée.

Le paiement confirme votre inscription. Il est préférable de payer lors de l’inscription.

 

Si vous désirez des informations complémentaires concernant les activités proposées à l’agenda, n’hésitez pas à contacter nos animatrices.

 

INSCRIPTIONS : chaque jour, de 8 h 30 à 17 h, auprès des réceptionnistes. Tél. 04/222 35 35.

 

PAIEMENT : soit par banque au n° BE34 2400 4301 8490, soit en liquide ou par bancontact à l’accueil, rue Sainte-Véronique.  

 

Toutes les activités organisées intra-muros sont également ouvertes aux BENEVOLES intéressés, moyennant inscription à l'accueil (15 jours avant l'activité) et participation aux frais.

  

Pièce de théâtre en audiodescription : « Sabordage » - Nicolas ANCION / Collectif Mensuel, le mercredi

2 octobre 2019 au Théâtre de LIEGE, à 18 h

 

Après le franc succès de Blockbuster et sa tournée exceptionnelle, le Collectif Mensuel nous expose l’histoire d’un îlot en Océanie, un paradis terrestre perdu au sein de l’océan qui, en quelques décennies, connaîtra un véritable miracle économique et s’achèvera en désastre écologique. Par cette allégorie de la planète bleue en version miniature, Sabordage met en lumière les mécanismes humains qui incitent les sociétés à se laisser aveugler jusqu’à l’autodestruction par les mirages de la croissance et de la surconsommation. Trois comédiens et deux musiciens, avec une énergie survitaminée, remixent en version rock’n’roll l’apocalypse présagée de toutes parts et la grande panique qui l’accompagne. Le sujet a beau être dramatique, le spectacle ne se prend jamais au sérieux. À moins que ce ne soit l’inverse. Musique live, séquences télé braconnées, théâtre, claquettes, vidéos montées en direct, bruitages et faux dialogues convoquent sur la scène les enjeux qui embrasent notre Terre. Le Collectif Mensuel pousse un cran plus loin le dialogue entre l’écran et la scène pour que la fin du monde ressemble foutrement à un feu d’artifice ou à un spectacle qui ne se joue qu’une fois. Pourvu que ce soit la bonne !

 

Rendez-vous au Théâtre de LIEGE, Place du XX août à 4000 LIEGE à  18 h le mercredi 2 octobre 2019.

 

Un transport minibus peut être organisé pour ceux qui le désirent.

 

L’inscription et le paiement se font à l’accueil de « La Lumière » au

04 222 35 35 pour le 20 septembre 2019 au plus tard.

Prix : 20 €

 

 

Repas dans le noir et Exposition - Les vendredis d’octobre 2019

Vernissage de l’exposition le 4 octobre 2019 – 17 h 30’

 

Cette année encore, nous organisons des repas dans le noir ! Vous pourrez vivre une mise en situation, un partage, ainsi que dialoguer avec votre guide déficient visuel.

 

Quand ? Tous les vendredis d’octobre :

Le vendredi 4 octobre

Le vendredi 11 octobre

Le vendredi 18 octobre

Le vendredi 25 octobre

 

Ces repas ont tous lieu à 19 h dans nos locaux. Parking gratuit à l’arrière du bâtiment.

 

Menu surprise (apéritif, entrée, plat, dessert) pour 30 €, boissons non comprises.

 

Vous pouvez également demander que nous organisions un repas à 12 h pour un groupe de minimum 15 personnes au prix de 15 € : apéritif, plat, dessert.

 

Réservation (attention, nombre de place limité !) : 04 / 222 35 35.

C’est le moment d’inviter et de sensibiliser à votre quotidien vos familles et vos proches !

 

Profitez des repas dans le noir pour découvrir des silhouettes réalisées dans le cadre de Défil’éco[1]. Pendant plusieurs mois, des personnes déficientes visuelles (« La Lumière »), des personnes âgées (MRS Val Mosan) et des femmes d’origine étrangère (Groupe d’Action Sociale et Scolaire) ont collaboré à la confection de tenues représentant le Rwanda. Elles les ont créées, dans leur entièreté, en détournant des objets du quotidien.

 

Vous pourrez également découvrir des réalisations de nos ateliers de papier mâché exposées au Festival des Arts de Cointe en juin dernier.

 

Pendant quelques mois, les participants se sont inspirés des textes du poète liégeois Jacques Izoard, dont la couleur favorite était le bleu, et de leurs points de vue sur Liège.

 

L’immersion dans cet univers poétique assez ardu a vu émerger de très belles réalisations, toutes aussi singulières et impressionnantes les unes que les autres.

 

Le vernissage de cette exposition aura lieu le vendredi 4 octobre dès 17 h 30.

 

Fureur de lire

Petit déjeuner dans le noir

Vendredi 18 octobre de 9 h à 12 h

 

Dans le cadre de la Fureur de lire 2019, venez participer à un petit déjeuner dans le noir qui vous sera offert.

 

L’assiette sera composée d’un assortiment de nourriture sucrée et salée dont une partie proposée par des producteurs locaux. Si vous avez des allergies, merci de le signaler lors de votre inscription.

 

Profitez également de ce moment pour découvrir la lecture à voix haute d’un extrait d’un livre en braille par Nathalie André.

 

Laissez-vous tenter par cette expérience et inscrivez-vous auprès de l’accueil de « La Lumière » au 04/222 35 35.

 

GOÛTER ANNUEL LE JEUDI 24 OCTOBRE 2019

 

Afin de fêter dignement la clôture de notre centenaire, nous vous invitons cette année au Palais des Congrès !

 

Pierre Theunis, bien connu du public liégeois, nous accompagnera tout au long de l’après-midi de ses sketches et animations musicales.

 

Pour que l’ambiance soit à son comble et que la fête soit pleinement réussie, nous tenons à ce que vous veniez nombreux à ce goûter exceptionnel !

 

Nous vous demandons de bien vouloir vous inscrire auprès de nos réceptionnistes au 04/222 35 35 et ce, pour le 4 octobre 2019.

 

Adresse du jour :

Palais des Congrès, Esplanade de l’Europe, 2 à 4020 LIEGE

 

Quand : Le jeudi 24 octobre 2019 de 13 h 30 à 17 h 30

 

 

Balade contée d’Halloween par la Cie Sandra Proes

Mardi 29 octobre

 

La Bibliothèque vous donne rendez-vous à 13 h à « La Lumière » ou à 14 h au barbecue du Blanc Gravier (Sart Tilman) pour une balade contée d’Halloween de +/- 1 h 45 accessible à tous, à partir de 9 ans. N’hésitez donc pas à venir en famille !

 

« Avez-vous aperçu les sorcières qui dansent le sabbat en ce début d'automne ? Venez écouter leurs histoires à la tombée de la nuit. Laissez-vous emporter dans leur ronde pour un voyage unique, où le fantastique et l’imaginaire règnent en pleine nature.

Émotions et frissons garantis ! »

NB : Si vous le souhaitez, prenez un siège pliable pour vous asseoir lors des contes. Pour info, si le temps ne nous permet vraiment pas de partir en balade, nous resterons à « La Lumière » pour profiter du spectacle. Si tel est le cas, vous en serez averti(e) la veille.

 

Festival de la BiLA - Rendez-vous autour du genre fantastique

les jeudis 7, 14 et 21 novembre

 

La Bibliothèque s'associe à nouveau à la BiLA (Chaudfontaine) pour l'organisation de la 4e édition du Festival des Littératures d’Aventures, à l'échelle de la Fédération Wallonie-Bruxelles, consacré cette année au genre fantastique.

 

Dans ce cadre, nous vous proposons trois rendez-vous :

 

  • Le jeudi 7 novembre à 14 h pour la représentation « Les cercles de l'épouvante, ou si Jean Ray m'était conté » par le conteur Christian Schaubroeck accompagné par une violoniste.

Jean Ray, est sans doute le plus connu des auteurs belges de littérature fantastique. Le moteur principal de ses récits, c’est « la peur ». Mais il est agréable de frisonner un peu…

 

  • Le jeudi 14 novembre à 14 h, pour une conférence sur l’évolution du cinéma fantastique par Christophe Mavroudis.

« Passionné dès l'enfance par l'imaginaire sous toutes ses formes, Christophe Mavroudis s'oriente dès l'adolescence vers l'écriture et le cinéma. A 23 ans, il intègre le magazine spécialisé « Science-Fiction Magazine » en tant que responsable cinéma, où il restera 3 ans. En parallèle, il exerce le métier de cadreur et participe en 2005 à la fondation de l'ASBL Mefamo. […]

 

Spécialisé en films dits "de genre" (fantastique, science-fiction, fantasy, cinéma bis...), il adapte en 2012 l'auteur Renato Lazzaroni avec "Voisins". Production totalement indépendante, "Voisins" débute sa carrière en 2014, participe aux compétitions de plus d'une vingtaine de festivals internationaux et remporte l'Audience Award au Cannes Underground Film Festival. […]

Christophe Mavroudis collabore actuellement, entre autres projets, avec Antoine Bours (“Ennemi Public”) sur une série fantastique adaptant à la fois la vie et les récits de Jean Ray. Son dernier court métrage "Caducea" a été sélectionné dans plus de 100 festivals à travers le monde, et cumule près de 70 prix. »

 

  • Le jeudi 21 novembre à 14 h pour la projection du film en audiodescription de « La Belle et la Bête » réalisé par Christophe Gans, avec comme acteurs Vincent Cassel et Léa Seydoux.

C’est l’occasion de découvrir une nouvelle version de ce « vieux » conte fantastique !

 

Lecture-spectacle - « Joyeux Noël et bonne année »

de et par Xavier Dumont

Mardi 10 décembre de 14 h à 16 h 30

 

Le lecteur-conteur Xavier Dumont n’est plus à présenter. Nous avons déjà eu l’occasion de l’accueillir à deux reprises.

 

Pour les fêtes, il nous propose une lecture-spectacle pétillante : « Joyeux Noël et bonne année ».

« L'occasion de partager ensemble un moment qui ponctuera joyeusement les fêtes de fin d’année en compagnie d’auteurs d’hier et d’aujourd’hui. Nous revisiterons ou découvrirons pendant une heure un florilège de nouvelles, contes, poèmes, extraits de romans qui tous (ou presque) flirteront étroitement avec la nuit de Noël.

Sans oublier quelques réjouissantes surprises. »

 

 

Pièce de théâtre en audiodescription : « Cyrano » - Edmond ROSTAND / Thierry DEBROUX,

le samedi 28 décembre 2019 au Théâtre de LIEGE, à 18 h

 

Après avoir embrasé les soirs d’été de l’abbaye de Villers-la-Ville, Thierry Debroux et sa spectaculaire mise en scène de la comédie héroïque Cyrano de Bergerac passent par le Théâtre de Liège. Datant de la fin du XIXe siècle, ce chef-d’œuvre en vers d’Edmond Rostand réjouit toutes les générations depuis plus de cent vingt ans. Polémiste ardent, philosophe d’avant-garde, homme d’armes intrépide, mais amant ingénu, Cyrano est amoureux de sa cousine Roxane mais n’ose lui déclarer sa flamme. Elle est un régal pour les yeux, il est affligé d’un nez affreux : « Regarde-moi, mon cher, et dis quelle espérance pourrait bien me laisser cette protubérance ! ». De son côté, Roxane aime Christian de Neuvillette, jeune cadet de Gascogne gracieux mais peu spirituel, qu’elle demande à Cyrano de protéger, ignorant sa passion. Et Christian, conscient de son manque d’esprit, sollicite l’aide de Cyrano pour les lettres vibrantes qu’il adresse à Roxane. Notre héros s’embarque dans une aventure qui le ravit et l’angoisse. Les vingt acteurs sur scène défendent avec tonus et magnifient l’histoire d’un homme dont l’ampleur du museau éclipse un cœur bon et beau. Que la poésie étincelle !

 

Rendez-vous au Théâtre de LIEGE, Place du XX août à 4000 LIEGE à 18h le 28 décembre 2019.

                                                                                      

Aucun transport minibus ne pourra être organisé.

 

L’inscription et le payement se font à l’accueil de « La Lumière » au

04 / 222 35 35 pour le 12 décembre 2019 au plus tard.

 

Prix : 20 €

 

INFORMATIONS GÉNÉRALES

 

INFORMATIONS DU SERVICE SOCIAL

 

 

Information du SPF Sécurité sociale

 

Augmentation de certaines allocations aux personnes handicapées depuis le 1er juillet 2019.

 

Comme certaines personnes ont pu le remarquer, les montants suivants sont augmentés avec 2 % (hors index) depuis le 01/07/2019 :

  • Montant barémique Allocation de Remplacement de Revenus (ARR) Catégorie A et B
  • Abattement Catégorie A et B (Calcul Allocation Intégration - AI)
  • Prix de l’amour (Calcul ARR) : 50% du montant barémique ARR Catégorie A

 

Pour rappel, le montant qu’une personne reçoit dépend entre autres de la composition de la famille, du revenu et de l’évaluation du handicap.

 

Nous vous rappelons également que toute modification dans la composition de ménage et dans les revenus doit être signalée au SPF Sécurité Sociale.

 

Pour plus d’information sur les allocations de la DG Personnes handicapées, vous pouvez contacter votre assistant social de référence ou vous rendre sur le site : www.handicap.belgium.be.

 

 GRAPA : Conditions de résidence supplémentaires à respecter et nouvelle procédure de contrôle

 

Depuis le 1er juillet 2019, la législation sur la GRAPA (garantie de revenus aux personnes âgées) est modifiée. Ces modifications portent, d’une part, sur les nouvelles conditions de séjour (tant en Belgique qu’à l’étranger) et, d’autre part, sur une nouvelle procédure de contrôle. Les personnes concernées par la GRAPA ont dû recevoir un courrier apportant plus de précisions.

Notre service social reste disponible.

 

AViQ : Remboursement des aides matérielles

 

C’est une victoire importante pour les personnes handicapées résidant en Wallonie. Suite à un recours déposé par des associations de personnes handicapées, le Conseil d’État a annulé l’arrêté du Gouvernement wallon du 11 juin 2015 relatif à l’aide individuelle à l’intégration, qui est gérée par l’AViQ.

 

Cet arrêté instaurait une contribution financière de 10 % pour l’ensemble de la population et de 2 % pour les bénéficiaires d’un statut BIM (Bénéficiaire de l’intervention majorée), ainsi que la suppression d’une série d’aides à l’intégration (monte-escaliers, téléphones et GSM à grandes touches, interphones/parlophones, taques de cuisson à induction, motorisation de porte de garage, adaptation du logement, lits médicalisés, etc.).

 

Dorénavant, la contribution financière réclamée à la population est supprimée et les aides qui étaient passées à la trappe sont rétablies. Le jugement du Conseil d’État n’a cependant pas d’effet rétroactif. L’annulation a pris cours le 21 mai 2019 et en attendant que le Gouvernement revoie sa copie, toutes les demandes adressées à l’AViQ dans le cadre des aides individuelles à l’intégration seront analysées selon l’arrêté précédent, c’est-à-dire celui du 13 mars 2014.

 

Un projet innovant : WELCOME au CHR de la Citadelle

 

S’il est vrai qu’un cadre légal autorise l’accès des chiens d’assistance dans tous les lieux ouverts au public, dans certains endroits, les chiens d’assistance ne sont pas autorisés. Pour des raisons d’hygiène, leur admission pose parfois question dans les hôpitaux et le Conseil Supérieur de la Santé interdit de manière formelle leur présence dans certaines unités de soins.

 

Que ce soit pour les personnes habituellement accompagnées d’un chien ou non, l’accessibilité est au cœur des préoccupations des institutions hospitalières qui ne cessent de développer de nouveaux projets pour la favoriser.

 

Un groupe de travail qui rassemble fédérations hospitalières, associations représentatives des per­sonnes handicapées et l’AVIQ a d'ailleurs été créé en 2018. Le CHR de Liège y a d'ailleurs présenté son projet «Welcome».

Ce projet s’adresse à toute personne ayant moins d’autonomie et dont l’accessibilité peut être amélio­rée via un accompagnement :

 

  • personne porteuse d’un handicap moteur ou éprouvant des difficultés à se déplacer;
  • personne sourde ou malentendante;
  • personne aveugle ou malvoyante;
  • personne souffrant d’aphasie ou de troubles du langage;
  • personne porteuse d’un handicap mental ou d’une maladie mentale.

 

Pour bénéficier de cet accueil personnalisé, rien de plus simple ! Lors de la prise de rendez-vous, la personne aux besoins spécifiques signale sa situation à son interlocuteur.

 

Le référent «Welcome» du CHR de Liège prend ensuite lui-même contact et complète, en accord avec le patient, une fiche d’identification de besoins.

 

Le jour de la consultation, le référent aura préparé cette visite via la présence d’un agent dès l’accueil, de matériel et d’un parcours de soins adaptés. Le médecin ou le personnel soignant sera également informé de cette visite à l’avance.

 

Avec le projet «Welcome», tout est donc mis en place pour un meilleur accueil et des soins plus accessibles de ce public particulier !

 

Copyright : Magazine trimestriel de l’AViQ avril – juin 2019

 

Ce même type de service existe également au CHU :

 

Afin d’améliorer toujours son accessibilité, le CHU de Liège offre désormais un nouveau service au patient qui se rend en consultation.

 

Lors de la prise de rendez-vous, le patient pourra opter pour un accueil personnalisé par un volontaire, réserver une chaise roulante ou une aide spécifique pour les personnes malvoyantes.

 

Ce service est valable sur les sites du Sart Tilman et de ND Bruyères.

 

Prise de rendez-vous au : 04 / 242 52 52

 

 

BÉNÉVOLAT

 

Vous avez le sens social et aimez rendre service ? Vous pouvez consacrer un peu de temps pour un bénévolat enrichissant à La Lumière ? Alors, intégrez notre équipe et rendez service à une personne affiliée à "La Lumière" en proposant vos services de bricolage et petits travaux à domicile.

 

Notre nouveau service intitulé SPT (service petits travaux) créé à l’initiative de Philippe BETZ, Michel BOYENS et Dominique JACQMIN est en recherche de nouveaux bénévoles. Le bricolage n’a pas de secret pour vous, vous êtes électricien, peintre, menuisier, plombier,… Vous avez de l’expérience ou vous êtes juste amateur passionné ? Alors, venez nous rejoindre.

 

Les petits travaux d’entretien, de réparation et d’aménagement de l’habitat sont des travaux de trop faible importance pour intéresser une entreprise « classique » et ils pourraient être effectués par un bricoleur qui n’a pas de qualification spéciale.

 

Vous êtes intéressés, alors contactez notre assistant social responsable du volontariat, Jonas Jacob :

tél. :           04 / 222 35 35 

mail :          jonasjacob@lalumiere.be

 

Les futurs candidats seront invités par la suite à une réunion explicative quant à l’organisation des futurs chantiers et au public sélectionné.

 

 

CALENDRIER ET AGENDA 2020 EN BRAILLE

 

La rentrée de septembre est à peine derrière nous que nous vous présentons déjà le calendrier et l'agenda de 2020 en braille.

En effet, nous créons nous-mêmes ces documents et cela nous demande donc un certain délai pour les réaliser à temps.

Description :

* format des feuilles : 15 x 15 cm

* un mois par feuille

* numéros de semaine

* dates des jours fériés 2020

* dates des vacances scolaires 2020

* dates importantes en 2020 (fête des mères, heure d'été,...)

Le calendrier est relié par une spirale d'anneaux en plastique.

Son prix est de 8,00 €.

L'agenda, quant à lui, comprend en plus vingt-quatre feuilles vierges - sur lesquelles noter vos rendez-vous - et est inséré dans un classeur.

Son prix est de 12,00 €.

Il est également possible