Inscrivez-vous à notre newsletter
⠧ ⠕ ⠊ ⠗ 04 222 35 35

Bulletin trimestriel n°133 - avril à juin 2019

EDITORIAL

 

Ma rencontre avec les affiliés

 

Le vendredi 4 janvier dernier, on célébrait les 210 ans de la naissance de Louis Braille qui fait, chez les personnes aveugles, l’objet d’une grande vénération et d’une profonde reconnaissance.

Louis Braille a découvert les moyens qui ont transformé la vie des personnes aveugles. Avant, seules quelques-unes d’entre elles, placées dans des circonstances privilégiées, parvenaient à développer leurs facultés ; toutes aujourd’hui sont appelées à la culture intellectuelle et morale, toutes peuvent mener une existence utile dans la société. Et malgré cette transformation, le préjugé de la cécité subsiste toujours : il ne recule que bien lentement.

En arrivant à La Lumière, moi habitué à ne rien faire sans l’aide de mes yeux, tout naturellement il me semblait que si la vue venait à me manquer, je serais aussitôt incapable de toute activité. Je ne m’imaginais pas aisément que, privés de la vue, les personnes aveugles trouvent dans les autres sens des ressources, négligées par la plupart des hommes, mais précieuses à qui sait les faire fructifier. J’ignorais que des personnes ont inventé des procédés spéciaux, des méthodes qui permettent aux personnes aveugles de diminuer le fossé que la cécité a creusé entre elles et les autres hommes.

A force de voir des personnes déficientes visuelles aller et venir à La Lumière, j’ai fini par me convaincre que, dans beaucoup d’actes de la vie quotidienne, les sensations de l’ouïe, du toucher, de l’odorat, se substituant à celles de la vue dont ils sont privés, leur permettent de se passer de l’aide d’autrui. Maintenant, je sais que les personnes déficientes visuelles peuvent se vêtir, se rendre dans les lieux qui leur sont connus, veiller à certains détails du ménage, préparer des repas, aller au musée, enfin se livrer à des occupations très variées dont j’étais d’abord tenté de les croire incapables.

Et pourtant, qu’on veuille bien y réfléchir, la vue n’est pas nécessaire au bon fonctionnement de la pensée.

En 5 mois, ma très courte carrière professionnelle au sein de La Lumière m’a ouvert les yeux sur la déficience visuelle.  En partageant avec les personnes non et malvoyantes, j’ai beaucoup appris.

 

De même grâce à mes collègues.  Par exemple, en regardant le handicap d’une personne comme signe particulier la définissant, on risque de brouiller le regard sur la personne elle-même. Stigmatiser et caricaturer, trop souvent, obture l’œil de celui qui voit.

 

J’ai appris aussi, que la cécité n’est pas le noir !  « Le noir n’est noir que pour celui qui voit » me disait Gilbert Montagné au restaurant.

 

Voilà déjà un décalage sérieux dans l’expression et l’imprécision des termes. Ce décalage est une source importante de l’incompréhension que soulignent de nombreuses personnes non- voyantes aux personnes bien-voyantes.

 

Ainsi, dire « voyez-vous ceci ou cela » à une personne qui ne voit pas est de l’ordre du bon sens, de la convivialité, du respect.  Aucun mot ni aucune expression ne doivent être tabous par peur de choquer ou de faire mal.  Eviter les mots de la vue et du regard revient à tronquer la communication et l’échange, et même à différencier au-delà du handicap.

 

Autre découverte pour moi : ne pas voir un paysage, un tableau, un corps, un plat, une couleur, un film, … la personne bien-voyante l’imagine ; la personne non-voyante, dans sa parole, peut dire : je vois.  Comment ? Avec les images mentales qu’elle s’est construites, sa sociabilité et son contact avec des personnes bien-voyantes.

 

« Attention ! Tu vas tomber ! », « Ne touche pas ! », « Ce n’est pas possible pour vous »,…  Ces alertes doivent nous rappeler qu’elles sont une atteinte à l’autonomie des personnes.  « Très vite nous croyons savoir à leur place, pour leur bien » me disait encore Gilbert Montagné.  On les emprisonne dans une normalité organisée par l’entourage des bien-voyants, les dits clair-voyants !

 

Il reste la culture populaire et son panier de dictons : « Il vaut mieux être sourd qu’aveugle », « C’est terrible de ne pas y voir », « Il y a des situations où il ne faudrait pas avoir la vue ».

 

L’espace de la pensée et de l’action laissé à celui qui ne voit pas peut s’avérer restreint pour lui et faire l’objet d’un combat permanent aux seules fins de vivre libre et autonome.

 

En résumé, toutes les personnes déficientes visuelles que je rencontre à La Lumière tiennent le même discours, je cite quelques-uns de leurs commentaires :

 

  • « Ma réaction face à mon handicap : je suis une personne handicapée, il faut l’accepter et l’admettre ».
  • « Je suis aveugle de naissance, j’ai toujours vécu sans voir et je qualifierais ma vie de « normale » ».
  • « Mes autres sens sont plus développés. Je vis bien mon handicap et je suis très autonome, malgré les difficultés que je subis au quotidien (obstacles dans la rue, travaux, voyages en autobus).
  • « En fait, ma manière de voir les choses est différente, c’est tout ».
  • « La réaction de mon entourage et des personnes que je rencontre : je dirais que d’une manière générale, les gens ne savent pas comment m’aborder. Ils veulent aider mais ne savent pas comment s’y prendre ».
  • « Certains, je ne sais pas pourquoi, ne m’adressent pas la parole directement si je suis accompagné. Je pense que cela est lié à un manque d’information concernant les personnes handicapées ».
  • « Les personnes aveugles doivent, malgré leur handicap, se considérer comme tout un chacun dans tous les domaines de la vie. Il y a des difficultés mais elles sont surmontables. Si je pouvais adresser un message aux personnes qui croisent des personnes aveugles ce serait aussi de les considérer comme tout le monde, en arrêtant, par exemple, de les placer systématiquement aux mêmes tables dans les mariages… ».

 

Ce que je vis au quotidien à La Lumière, c’est un émerveillement, des leçons de vie, des cadeaux reçus …

 

Certaines personnes ont « tout » pour être heureuses : le succès, l’intelligence, le charisme, sans pour autant avoir une confiance absolue en elles. D’autres gardent confiance malgré un handicap et développent une force mentale indescriptible.  Elles ont droit à tout mon respect. 

Merci de m’avoir ouvert les yeux !

 

Jean-Pierre Vandenbossche, Directeur Général

 

FOCUS

 

LE SALON DES AIDES TECHNIQUES

 

« L’ASBL La Lumière », Œuvre Royale pour Aveugles et Malvoyants organise son 4ème grand salon d’aides techniques pour déficients visuels les 22 et 23 mars 2019 (dans ses locaux), Rue Sainte-Véronique, 17 à 4000 Liège les vendredi et samedi de 10 h à 16 h (entrée gratuite).

 

  • Présentations et démonstrations d’aides techniques, filtres colorés, matériel pour la vie journalière

 

par les thérapeutes de « La Lumière » et avec la participation des firmes : ERGRA ENGELEN, INTEGRA, KOBA VISION, OPTELEC, SENSOTEC et VOIZI.

 

  • Mises en situation avec lunettes de simulation ou sous bandeau, pour vivre des activités de la vie journalière et expérimenter des jeux adaptés et du braille.

 

  • Présentation des ateliers créatifs : poterie, vannerie, éveil artistique, papier mâché, macramé, tricot, tissage de 10 h à 12 h et de 13 h à 15 h.

 

  • Présentation des clubs sportifs et de loisirs : Club de Marche, Club Tandems, Club de Jogging, Torball et Scrabble.

 

Présentation des services de « La Lumière » :

  • Centre de Réadaptation Fonctionnelle
  • Centre de Consultation Basse Vision
  • Service d’Accompagnement et Social
  • Bibliothèque Publique Spéciale
  • Entreprise de Travail Adapté

Petits déjeuners dans le noir : vendredi et samedi à 9 h et à 10 h.

Sur inscriptions uniquement au 04/222 35 35

Prix : 5 €

Nombre de places limitées.

 

Bar dans le noir de 11 h 30 à 15 h.

 

Bienvenue à vous,

Le personnel de La Lumière

 

BIBLIOTHEQUE

 

Sélection de nouveautés disponibles UNIQUEMENT sur CD

 

Littérature

 

9459 ADICHIE Chimamanda Ngozi

Americanah

20 h 37 min

 

Jeune femme Nigériane, Ifemelu quitte son pays pour effectuer ses études aux Etats-Unis, pensant retrouver son grand amour, Obinze, quelques mois plus tard. Mais rien ne va se passer comme prévu. Elle va découvrir que la couleur de sa peau a une importance qu’elle n’a jamais soupçonnée.

Après une tentative d’inclusion dans la société américaine qui dure tout de même quinze ans, Ifemelu va décider de rentrer au Nigeria pour y retrouver son identité. Mais là encore, le retour s’annonce difficile…

L’auteure propose à la fois une superbe histoire d'amour et un portrait de l'Amérique vis-à-vis de la population noire. Elle aborde de manière franche et directe le thème du déracinement et du racisme ordinaire, insidieux, qui influence la société de manière latente.

Un roman engagé, très bien écrit, dense, grave et pourtant plein d'humour ironique, qui invite à la réflexion.

 

 

 

9514 AUTISSIER Isabelle

Soudain, seuls

8 h 21 min

 

Ludovic et Louise, un couple de trentenaires follement amoureux l’un de l’autre, décident d’entreprendre un tour du monde. Tels des aventuriers, ils débarquent sur une île déserte entre la Patagonie et le cap Horn. Une tempête… et ils se retrouvent soudain, seuls, dans une nature hostile : lui, le navigateur, beau gosse solide et optimiste; elle, la montagnarde timide à l'apparence fragile, calme et lucide. Comment survivre dans des conditions extrêmes ? Comment préserver l’amour ou même la part d’humanité de chacun ?

Plus connue pour ses exploits de navigatrice, Isabelle Autissier nous offre un roman d’aventures captivant, un vibrant hommage à la nature, mais aussi une quête de soi bouleversante qui met en scène des personnages complexes et attachants dont les pensées intimes sont très bien décrites psychologiquement, dans une écriture fluide, agréable, avec des mots précis et bien dosés.

 

9445 DEMESSENCE Thierry

Les dieux se suicident aussi

11 h 20 min

 

A 37 ans, n’ayant pas trouvé de sens à sa vie et après de multiples traitements et accompagnements, Adrien a décidé de se suicider. Différents échecs le conduisent à souhaiter réussir son suicide. Alors, il effectue des recherches sur Internet et trouve une singulière organisation censée l’aider à réaliser son souhait de manière sereine, réfléchie et efficace…

« Adrien va donc mourir à sa vie, en s’initiant au sens de l’existence. Mais d’une berge à l’autre de la vie, le passage est long. La résurrection guette… »

Un roman initiatique écrit par une plume pleine d’esprit.

 

9433 ULICKAA Ludmila Evgen’Evna

L’échelle de Jacob

23 h 48 min

 

Au décès de sa grand-mère, Nora trouve les lettres que son grand-père lui adressait alors qu’il avait été fait prisonnier.

De 1905 à 2011, on parcourt la vie de quatre générations.

L’auteure nous fait découvrir une histoire familiale russe en y associant certains événements historiques importants.

 

Policier - espionnage - suspense

 

415 DU MAURIER Daphne

Rebecca (nouvel enregistrement)

6 h 38 min

 

Une jeune femme douce et timide arrive à Manderley, le merveilleux domaine de son mari, un veuf qu'elle vient d'épouser. Mais le domaine semble toujours hanté par Rebecca, la première épouse.

Tout à la fois roman d'amour, d'atmosphère, de suspense.

 

Document

 

9511 HORIOT Hugo

L’empereur, c’est moi

3 h 07 min

 

Julien Hugo Sylvestre Horiot a été un enfant autiste Asperger. Très intelligent, il a longtemps vécu dans son propre monde tout en étant conscient de celui qui l’entoure et en y étant très sensible.

A l'âge de six ans, Julien a décidé de mourir pour laisser une chance à Hugo de se reconstruire…

Trente ans plus tard, l’auteur nous propose un autoportrait intense : l’histoire et la souffrance d’un enfant différent qui découvre très tôt la rage et le désespoir de vivre dans un monde pour lequel il n’est pas fait. Devenu un adulte serein, il replonge dans son enfance pour partager son regard angoissé sur le monde, mais aussi ses obsessions et la guerre qu’il a menée contre lui-même et contre les autres, sans oublier l’amour et le combat d’une mère pour son fils…

Un récit bouleversant.

 

Société - réflexion

 

9507 LANCON Philippe

Le Lambeau

15 h 59 min

 

Miraculeusement rescapé du massacre de l'équipe de rédaction de « Charlie Hebdo » le 7 janvier 2015 par des terroristes, Philippe Lançon raconte la reconstruction de son visage en partie dévasté par des balles de kalachnikov, ainsi que la douleur éprouvée. Il décrit l’encadrement bienveillant du personnel soignant, lui livrant ainsi un superbe hommage. Enfin, dans cette véritable mise à nu, il partage la violence, la mort de ses camarades omniprésente, l’importance du soutien de ses proches, la peur de quitter l’hôpital devenu son cocon, l’évolution de son rapport au monde extérieur, mais aussi sa bouleversante reconstruction intérieure, son long et difficile travail de résilience…

Un livre écrit avec intelligence, sincérité et dignité, avec la puissance de mots justes qui ne peuvent que toucher, secouer et faire sens.

 

Prix Femina 2018

 

Jeunesse

 

9491 CHARBONIER Jean-Jacques

La mort expliquée aux enfants : Mais aussi aux adultes

4 h 03 min

 

Qu’est-ce que la mort ? Il arrive toujours bien un moment où l’on doit expliquer ce que l’on devient une fois décédé.

Très bel ouvrage pour aborder la notion de mort avec les enfants.

 

A partir de 12 ans.

 

9453 DODELLER Sylvie

Molière : Que diable allait-il faire dans cette galère ?

2 h 11 min

 

Qui était Molière ? Jean-Baptiste Poquelin aurait dû reprendre les affaires de son père et avoir une vie confortable, mais il en a voulu autrement.

Molière n’est pas devenu célèbre du jour au lendemain. Il a aussi connu les galères et les échecs. C’est son histoire, depuis sa jeunesse jusqu’au jour de sa mort que nous raconte Sylvie Dodeller.

 

A partir de 9 ans.

 

 

Sélection de nouveautés disponibles en braille

 

Adultes

 

1554/005 DAI SIJIE

Balzac et la petite tailleuse chinoise

5 vol. (401 p.)

 

Dans la Chine de Mao, deux jeunes garçons sont envoyés dans un village de montagne pour y être rééduqués. Assignés à des tâches pénibles, ils ne cessent de s'échapper par le rêve et les contes. Quand ils découvrent dans un village voisin une charmante demoiselle,      "la petite tailleuse", ils entreprennent de lui faire découvrir les trésors interdits de la grande littérature.

 

1550/007 MITFORD Nancy

Christmas pudding

7 vol. (589 p.)

 

La perspective d’un séjour dans la campagne de Gloucestershire pour Noël a de quoi ravir un groupe de jeunes mondains fatigués de la vie londonienne. Ils décident de loger non loin de la propriété de lady Bobbin et de ses enfants.

Commence alors une série d’invraisemblables péripéties et de dialogues piquants dressant le portrait décalé de la société anglaise des années 30.

 

1553/011 PUERTOLAS Romain

Tout un été sans Facebook

11 vol. (835 p.)

 

Aghata Crispies, noire, sérial lectrice et lieutenant de police est mutée à New York, Colorado, un petit village au fin fond de l’Amérique, raciste, sans couverture mobile et où il ne se passe jamais rien.

Pour échapper à son ennui, elle met sur pied un cercle de lecture au sein du commissariat. Alors qu’elle désespère, une série de meurtres trouble la tranquillité des lieux…

Un « poilar » (polar loufoque et hilarant) signé Romain Puertolas.

 

1552/014 RORIVE Jean-Pierre et ses étudiants

Petites histoires des gens de France

14 vol. (1178 p.) + 2 vol. de notes (131 p.)

Histoire

 

Jean-Pierre Rorive, professeur liégeois, et ses étudiants ont fouillé des milliers d’ouvrages afin de compiler l’ensemble des mœurs et coutumes de la France d’autrefois. « Petites histoires des gens de France » est une vaste fresque sociale de la vie quotidienne des français privilégiés et des petites gens.

 

1551/011 STEEL Danielle

Naissance 11 vol. (914 p.)

 

Dans ce livre, on fait la connaissance de trois couples qui se marient le même jour. Très vite, ils vont se retrouver face à des difficultés similaires. Tous, ou presque, rêvent d’enfants mais ne peuvent en avoir. Au fur et à mesure, on découvre comment ces couples vont surmonter cette épreuve de la vie. Ou comment sauver son couple à travers ce parcours ?

 

Jeunesse

 

1555/006 LOWRY Lois

Le Passeur

6 vol. (441 p.)

 

Dans un monde comme celui où vit Jonas, chaque personne est classée par âge. Plus on vieillit, plus on a de responsabilités. Bientôt décembre et, comme Jonas va avoir douze ans, il appréhende un peu...

 

A partir de 12 ans.

 

COUPS DE COEUR - COUPS DE GUEULE

COUPS DE COEUR

 

2683 FOLLET Ken   

Le pays de la liberté       

17 h 59 min    

 

J'ai bien aimé suivre cette saga qui nous rappelle que l'esclavage (mes parents ont taillé dans la mine, alors qu’ils étaient très jeunes) a eu lieu sur toute la terre. Pas mal d'injustices entre les Hommes sont toujours d'actualité, hélas !     

 

891  MICHELET Claude  

Les palombes ne passeront plus  

18 h 17 min    

 

Superbe épopée rurale, très bien écrite, au vocabulaire recherché, au style vivant. Les personnages sont attachants et très réels. Les sentiments sont profonds. On se croirait au cinéma tellement c’est vivant. En outre, ce sont des pages d'histoires vécues. Les 36 heures d'écoute m'ont donné un immense plaisir.

 

1938 REEVES Hubert     

L'heure de s'enivrer       

6 h 51 min      

 

Livre très intéressant sur notre monde, sa formation et son avenir. L’auteur délivre un message d'espoir et d'amour à la fin de son livre.

 

6659 FLETCHER Susan   

La fille de l'Irlandais      

9 h 34 min      

 

J'ai vraiment bien aimé. C'est un récit très humain, plein de poésie. Cette histoire m'a rappelé les brimades subies par mon petit-fils, roux comme le soleil. II a maintenant 22 ans et cela continue encore au football… !

 

COUPS DE GUEULE

 

2971 ALLEGRET Catherine    

L'entre deux mères        

5 h 13 min      

 

Roman sans allégresse, vraiment ! Cela m'a laissé de marbre. Récit abandonné.

                  

6489 ANCION Nicolas   

L'homme qui valait 35 milliards  

6 h 41 min      

 

Au départ, une bonne idée. A la fin, résultat décevant. Nicolas Ancion se perd dans des intrigues secondaires.

 

5672 MENDOZA Eduardo      

L'île enchantée       

9 h 41 min      

 

Malgré le charme de Venise, l'histoire est lente et prévisible.     

 

2558 ORMESSON Jean d'      

Presque rien sur presque tout      

9 h 15 min      

 

Livre particulièrement ennuyeux. Ce sont des mots qui se suivent et qui sont découpés ensuite comme des saucisses. Je connais cet écrivain qui a écrit de fort belles choses, mais ceci ne provoque que l'ennui et ce que l'on cherche dans le plaisir de la lecture, ce n'est pas cela. La prétention n'est pas une solution humaine, ni une source de plaisir !

 

AGENDA DES ACTIVITES DE «LA LUMIERE» 

 

Toutes nos activités sont organisées à l’attention des PERSONNES NON ET MAL VOYANTES AFFILIEES à notre association.

 

Nous vous rappelons que, pour toutes nos activités, les inscriptions sont OBLIGATOIRES auprès de nos réceptionnistes.

 

La date limite d’inscription et de paiement est fixée à 15 jours avant la date de l’activité, sauf si une autre date particulière est mentionnée.

Le paiement confirme votre inscription. Il est préférable de payer lors de l’inscription.

Si vous désirez des informations complémentaires concernant les activités proposées à l’agenda, n’hésitez pas à contacter nos animatrices.

 

INSCRIPTIONS : chaque jour, de 8h30 à 17h, auprès des réceptionnistes. Tél. 04/222.35.35.

 

PAIEMENT : soit par banque au n° BE34 2400 4301 8490, soit en liquide ou par bancontact à l’accueil, rue Sainte-Véronique.  

 

Toutes les activités organisées intra-muros sont également ouvertes aux BENEVOLES intéressés, moyennant inscription à l'accueil (15 jours avant l'activité) et participation aux frais.

 

Visite des locaux de la RTBF Médiacité

Jeudi 4 avril 2019

 

La visite des studios de la RTBF offre, en un peu moins de deux heures, un tour d'horizon des coulisses de la radio et de la télévision. Après une explication sur le rôle et les enjeux de la RTBF dans le paysage audiovisuel, vous découvrirez les studios radio et télé, leurs caractéristiques acoustiques et techniques. Vous vous familiariserez avec les métiers spécifiques du son et de l'image. Vous entrerez dans une cellule de montage et approcherez les différentes étapes de fabrication du contenu audiovisuel.

 

 

Souper du Club Torball

Samedi 6 avril 2019

 

Nous vous invitons à venir nous encourager en participant à une soirée organisée au profit du club torball de « La Lumière ».

 

Où :

Rue Sainte-Véronique 17

4000 Liège

 

Quand :

Samedi 06 avril 2019 à 19 h 00

 

Prix :

20 € les adultes

12 € les enfants

Boissons non comprises

 

Tickets boissons 1,50 €

 

Au programme :

 

Un repas (apéro, boulets liégeois, frites, dessert, café), une tombola et la soirée animée par un excellent DJ !

 

Vos inscriptions et paiements sont attendus auprès de l’accueil de « La Lumière » pour le 27 mars 2019.

 

Pour tous renseignements : 04 222 35 35 ou Estève Deubel 0479 38 51 74.

 

estevedeubel@lalumiere.be

 

  

Messe et repas de Pâques

Jeudi 18 avril 2019

 

La messe pascale sera célébrée en nos locaux.

Après l'apéritif, le menu préparé par le traiteur est le suivant :

 

Entrée chaude : flamiche de saumon fumé aux crevettes et brocolis,

Plat : fondant de pintade à la fine champagne,

Et en dessert : nid de Pâques réalisé par l'atelier cuisine de Viviane, et café.

 

 

Autour de la politique

Mardi 23 avril et mardi 30 avril 2019

 

A l’approche des élections fédérales, régionales et européennes, il nous semble important d’insister sur notre devoir citoyen qu’est le vote. Nous vous donnons donc deux rendez-vous :

 

  • Le mardi 23 avril à 13 h, venez assister à la projection du documentaire « Démocratie(s) » de Datagueule. Elle sera suivie d’une rencontre pour (mieux) comprendre notre système politique. Aucune question ne sera taboue et nous espérons pouvoir vous aider à mieux appréhender les enjeux des élections et l’importance d’y participer.

Ce moment sera l’occasion de préparer le deuxième rendez-vous.

 

  • Le mardi 30 avril, nous proposons, à condition d’avoir participé à la projection et aux échanges du 23, une rencontre-débat avec des représentants politiques au Trianon. Vous pourrez alors leur poser des questions, entendre celles d’autres citoyens et partager vos préoccupations.

A vous de voir alors dans quelle mesure les réponses des politiciens vous éclairent et répondent (ou pas) à votre attente.

L’horaire de cette rencontre sera précisé ultérieurement.

 

 

Atelier d’émergence

« Parasol à paroles »

Jeudi 25 avril 2019 de 14 h à 16 h 30

 

Qu’est-ce que le « Parasol à paroles » ?

 

C’est un dispositif extérieur, monté autour d’un parasol, qui permet :

  • de poser des questions spécifiques à des passants
  • de se rendre visible dans un autre contexte
  • de rencontrer d’autres personnes

 

Le « Parasol à paroles » sera présent, dans le cadre des 100 ans de « La Lumière », à trois endroits différents durant le mois de mai :

 

  • le vendredi 10, à l’Esplanade de la gare des Guillemins
  • le vendredi 17, Place Saint-Etienne
  • le dimanche 19, Boulevard Saucy

 

Nous souhaitons y afficher vos questionnements citoyens sur le monde de demain (pouvant s’exprimer par l’écrit, le dessin, la parole…), afin de les présenter aux passants et de leur demander quelles sont les idées, les combats qu’ils partagent avec vous.

 

N’hésitez pas à vous inscrire à l’atelier d’émergence ! Votre vision du monde nous intéresse ! Venez découvrir et partager l’après-midi avec nous !

 

Spectacle Défil’éco

Jeudi 2 et Vendredi 3 mai 2019

 

Plus qu’un simple défilé, il s’agit d’un vrai spectacle haut en couleur de silhouettes qui sortent du domaine du « portable » et qui sont toutes de véritables œuvres d’art résultant de plusieurs mois de travail intense, et créées à partir de vêtements et matériaux de récupération inattendus. Il repose sur un concept unique : présenter d’une part, des tenues hommes, dames et enfants dessinées par des stylistes liégeois et, d’autre part, des créations réalisées par des associations travaillant en partenariat. Ces dernières œuvrent ensemble afin de présenter une collection commune originale sur le thème : « Voyage entre les mondes » (les mondes géographiques seront à l’honneur et feront la part belle à l’exotisme).  Cet élan de participation génère la collaboration de dizaines de personnes d’horizons différents (des adultes, des étudiants, des adolescents, des personnes atteintes d’un handicap, d’autres en réinsertion sociale, des jeunes en décrochage, certains en maison d’accueil, des participants issus de cultures diverses…). Le leitmotiv : tisser des liens, jeter des ponts entre les cultures et les communautés.

 

« La Lumière » a participé avec le GASS (Groupe d’Action Sociale et Scolaire) et la maison de repos le Val Mosan, à la création d’une collection toute particulière sur le thème du Rwanda.

L’atelier a été encadré par une animatrice du Service social et une bibliothécaire de notre Bibliothèque publique spéciale.

 

Parlez-en autour de vous et venez accompagné(e) le jeudi 2 ou le vendredi 3 mai en soirée à la Caserne Fonck !

Prix d’entrée : 15 € en prévente, 18 € sur place

Pour tout renseignement sur cet événement, vous pouvez vous adresser à Sophie ou à Emilie (04/222 35 35).

 

Concert des élèves du Conservatoire de Liège

Jeudi 9 mai 2019

 

Nous accueillons régulièrement des élèves du Conservatoire Royal de Liège, afin qu'ils aient l'occasion de se produire devant un public avant leurs examens scolaires. La qualité de leurs prestations a toujours été excellente !

 

Ce sont donc quelques jeunes musiciens des classes de madame Baranowska, enseignant les cours de musique de chambre, qui viendront jouer de la flûte, guitare, alto, piano et violoncelle, d'après les compositions de Franz Schubert, de Mario Castelnuovo-Tedesco ou encore de Mikhail Sytchev.

 

 

Enregistrement de l'émission : "Le Grand Cactus"

Mercredi 15 mai 2019

 

D'après les suggestions de nombreux d'entre vous, voici l'occasion d'aller assister au tournage d'une émission télévisée !

L'équipe de la RTBF Médiacité nous invite gracieusement à faire partie du public pour ce Grand soir ! Pour rappel, il s'agit d'une émission de divertissement qui vous fait revivre l'actualité de la semaine écoulée. Différents animateurs sont présents comme par exemple : Carmela GIUSTO, Jérôme DE WARZEE, Adrien DEVYVER, Thierry LUTHERS, Livia DUSHKOFF, David JEANMOTTE, KODY, Martin CHARLIER, James DEANO, Sarah GROSJEAN…

L'émission est retransmise le lendemain.

 

Le rendez-vous est fixé à 19 h 00, Boulevard Raymond Poincaré, 15, à Média Rives Liège. Il n'y a pas de pause prévue pendant l'émission, et la fin est prévue vers 22 h 30.

 

 

Visite et dégustation à la Brasserie C, Impasse des Ursulines à Liège

Jeudi 23 mai 2019

 

Au menu de cette visite : un voyage d'environ 60 minutes qui vous emmènera du champ de céréales au verre de bière, dans le magnifique décor du Béguinage où se trouvent les cuves. Les démonstrations et les explications sur comment, à partir des ingrédients simples et naturels, la bière est réalisée.  Nous vous dévoilerons presque tout sur… LA CURTIUS, LA SMASH ET LA BLACK C.

Une dégustation viendra bien évidemment conclure cette balade découverte.

 

 

Festival des Arts de Cointe

Exposition de l'atelier papier-mâché

Du 8 au 10 juin 2019

 

Lors de ce parcours d'artistes déjà bien connu des Liégeois, qui en est déjà à sa 15ème édition, vous pourrez découvrir les réalisations en papier-mâché des participants déficients visuels fréquentant l'atelier de papier-mâché de Bérengère Monfort à « La Lumière ».

Sur le plateau de Cointe, durant ce week-end de la Pentecôte, environ 25 habitants exposent ou invitent des artistes à exposer leurs œuvres. De nombreuses techniques et formes d'art sont explorées : concert, poésie, théâtre et bien sûr les arts plastiques de toute forme.

Vous aurez le plaisir de (re)découvrir les œuvres de Bégonia Alvarez, Hélène Dejejet, Morgane Facon, Michel Guérin, Jacqueline Hayebin, Marie-Madeleine Joskin, Jean-Charles Kaens, Marie Reginster, Flavia Tollardo et Monique Walthéry dans le bâtiment des "Cèdres" rue Professeur Mahaim, 2. Cette année, le poète liégeois Jacques Izoard est mis à l'honneur par le festival, pour les 10 ans de son décès, et nos artistes s'en inspirent pour mettre en forme leurs propres mots et idées.

Le vernissage aura lieu le samedi 8 juin de 18 h 00 à 20 h 00 au Castel rue Saint Maur, 93, où se tiendra l'exposition collective. Vous pourrez venir admirer le travail de tous les artistes les dimanche 9 et lundi 10 juin, de 14 h 00 à 19 h 00.

Nous espérons vous voir nombreux et en apprendre davantage sur le savoir-faire de nos artistes !

 

Programme détailllé sur www.cointe.org et sur la page Facebook : Festival-des-Arts-à-Cointe.

 

 

Journée soldes à Maastricht

Vendredi 21 juin 2019

 

Outre le dépaysement culturel et architectural que cette charmante ville frontalière propose, le shopping et les bonnes affaires ont la cote à Maastricht !

Nous vous proposons une journée délassante au sein des bonnes affaires, car à Maastricht, les périodes de soldes et ouvertures de magasins sont différentes : ouverture le dimanche et nocturne le jeudi… ce vendredi sera aussi l'occasion de flâner sur le marché. Le repas de midi sera pris librement : il y en a pour tous les goûts !

 

 

Repas, suivi de la conférence

« Quand Liège se parle. Mythes et mythologies » de Jean-Marie Klinkenberg et Laurent Demoulin

Mardi 25 juin de 12 h à 16 h 30

 

Après avoir dégusté une assiette froide avec asperges et jambon d’Ardenne, venez assister à la conférence donnée par deux Liégeois : Jean-Marie Klinkenberg, professeur émérite à l’Université de Liège et Laurent Demoulin, professeur à l’Université de Liège et conservateur du Fonds Simenon.

Ensemble, ils signent le livre « Petites mythologies liégeoises » dans lequel ils font (re)découvrir la « Cité ardente ». C’est avec un même enthousiasme qu’ils vous proposent une visite de notre ville… tout en restant assis.

 

Ensuite, vous pourrez savourer un délicieux goûter : une fraise melba

(glace à la vanille, crème chantilly et morceaux de fraises fraîches).

 

Visite magasin espagnol LA FLOR DE ESPAÑA et dégustation

Jeudi 4 juillet 2019

 

Ce magasin d'alimentation ibérique existe depuis 1995. Quelques années plus tard, les patrons ont quitté Herstal pour s'installer en plein cœur de la Cité. Le couple et ses deux filles vous proposent ce que le terroir ibérique fait de mieux. Cette adresse est l'occasion de faire le plein de charcuteries. Les spécialités sont le jambon pata negra que l'on vous propose entier ou à la découpe, les fromages typiques à la découpe, les condiments, les huiles d'olive de toutes les régions d'Espagne, les vins de la péninsule ibérique, sans oublier de très nombreux et précieux outils pour réussir la paella et la tortilla.

 

INFORMATIONS GENERALES

 

Permanence du SPF Finances

 

Une permanence du SPF Finances aura lieu le Mardi 21 mai 2019 de 13 h 30 à 15 h 30 à la tour des Finances.

 

Celle-ci s’adresse exclusivement aux personnes mal et non voyantes qui désirent de l’aide pour remplir leurs déclarations de contributions.

 

N’hésitez pas à diffuser cette information aux intéressés !

 

Service social

 

ERRATUM

 

Nous vous signalons une erreur d’adresse dans le bulletin précédent et plus précisément dans l’article concernant la PRIME PROVINCIALE POUR LE TELEPHONE.

 

Les factures de téléphonie sont à envoyer, non plus Rue Georges Clémenceau mais bien à l’adresse suivante :

 

Province de Liège

Administration Centrale

Bureau IFSOC – Téléphone social

Place de la République Française, 1

4000 LIEGE

 

Pour cette démarche, vous pouvez également interpeller le service social au 04/222 35 35

 

Voxiweb : l’Internet accessible à tous

 

Voxiweb est un site internet français spécialement adapté pour les personnes aveugles et malvoyantes.

 

Il permet d’accéder à internet sans connaître l’informatique.

 

Il est adapté aux PC, tablette, smartphone et télévision.

 

Voxiweb est accessible en grands caractères et est vocal. Il est également possible de régler les contrastes, la vitesse de lecture, les interlignes…

 

Il permet par exemple d’avoir accès :

 

  • aux e-mails ;
  • à la presse écrite ;
  • aux différentes stations de radio, à la musique ;
  • aux chaînes de télévision en direct et en différé (permet également d’avoir accès à l’audiodescription), aux vidéo sur youtube ;
  • aux livres audio de la bibliothèque AVH et Ligue braille ;
  • à la bureautique (petit traitement de texte), aux transports en commun, aux notices de médicaments, à la météo, aux horoscopes, à la calculatrice … ;
  • à différents dictionnaires (synonymes, définitions, encyclopédie, conjugaison, traducteur), aux recettes de cuisine, à différents petits jeux ;
  • à certains commerces en ligne comme Amazon, Cflou, Darty…

 

L’accès par la télévision ne nécessite aucun achat informatique et une télécommande simplifiée permet de commander le site vocalement.

 

Il suffit d’avoir un accès Internet et l’abonnement coûte                            99 euros/an.

 

Il est à noter que pour l’utilisation sur un téléviseur, l’achat d’un boîtier d’accès est indispensable au prix de 599 euros comprenant un an d’abonnement.

 

L’ensemble de ces articles se trouvent dans nos locaux et tous les renseignements ou démonstrations peuvent se faire auprès de Catherine Aussems au 04 / 222 35 35.

 

 

Club Jogging : courir en duo

 

Cher(e)s affilié(e)s,

Cher(e)s bénévoles,

Cher(e)s collègues,

 

C’est fait, le club de jogging de La Lumière est créé !  Super !

 

Vous aimez la course à pied et vous avez envie de la pratiquer à plusieurs ? Vous souhaitez partager votre passion pour le jogging et permettre à d’autres, sans compassion, de la pratiquer avec vous ? Alors, lisez attentivement ce qui suit.


L’idée est simple, copier Michel Boyens (marche) et Dominique Jacqmin (tandem) en créant un club « courir en duo ») : 

 

Le principe :


Les coureurs déficients visuels et voyants sont reliés par une cordelette, suffisamment souple pour bouger les bras, mais assez courte pour être précise et permettre le guidage. Cela vaut la peine d’essayer. Et vous verrez que les foulées s'accordent assez vite et naturellement !


Les coureurs voyants qui se joindraient à nous auraient toujours quelqu’un à guider.  Notre slogan : Venez par goût de la course et de la rencontre ! Vous ne le regretterez pas !


Les membres de Courir-en-Duo de La Lumière, déficients visuels et voyants, seraient des affiliés, des bénévoles et des membres du personnel. Le groupe s'entraînerait 2x/semaine.  En somme, les coureurs se rencontrent en fonction des envies et des possibilités de chacun, sur les terrains d'entraînement repérés. Chacun pratique sa passion de la course à pied librement, sous sa propre responsabilité en terme d'aptitude médicale et de couverture d'assurance. 

  
Courir à deux, c'est partager une passion commune et s'enrichir mutuellement.  Je pense que guider un non-voyant ouvre à d'autres perspectives et notamment savoir être attentif aux autres sens que la vue. Le guidage, ça marche dans les deux sens.


Courir sans voir :


La course, à tous les niveaux, est un sport bien adapté aux déficients visuels, à condition qu'ils soient guidés par un autre coureur.


Le but fixé est de prendre un grand plaisir en courant, sur une distance qui peut être courte ou longue, sans rechercher de performance de temps. Pour le plaisir d'être dehors, de courir à deux et de partager les sensations, de communier dans l'effort. D'autres se fixeront sans doute des objectifs plus ambitieux, tant sur le plan de la distance que de la vitesse. 

 

Vous souhaitez nous rejoindre ? :


Vous êtes déficient visuel et vous courez, ou courir vous tente ? Peu importe votre expérience de la course : que vous soyez débutant ou confirmé, notre groupe vous est ouvert.


Vous voyez, vous aimez courir, vous avez envie de guider lors d'entraînements, puis éventuellement lors de compétitions ? Quel que soit votre niveau, si les performances ne sont pas votre objectif principal, vous pouvez trouver votre place parmi nous. 

 

Amis voyants ou non-voyants, que vous soyez coureur occasionnel ou confirmé, venez nous rejoindre le mardi et le jeudi de 17 h à 18 h, le  mercredi est réservé aux jeunes, aux étudiants de 15 h 30 à             16 h 30.

 

Notre club a besoin de coureurs, à tous les niveaux de distance et de vitesse. Si l'aventure vous tente, n'hésitez pas à nous rejoindre

Comment guider ? :

Généralement, le guidage se fait à l'aide d'une cordelette, tenue par les deux coureurs. Cette cordelette peut-être de type cordelette de montagne, et il est facile de s'en procurer dans les magasins de sport ayant un rayon montagne.

 

La cordelette qui réunit le guide et le non-voyant n’est pas faite pour tracter. C’est un lien entre les deux qui permet à la personne guidée de maintenir une distance constante avec son guide. L’allure des deux coureurs doit être identique, de sorte que la cordelette ne soit jamais en tension permanente. Cette technique convient parfaitement sur terrain plat, sans obstacle particulier et en l’absence d’une foule compacte. Par contre, au départ d’une course, notamment, où un flot de coureurs nous environne, la tenue au bras ou à l’épaule permet un guidage plus précis. Deux ou trois séances d’entraînement suffisent à mettre en place les conventions à adopter, qui relèvent davantage de l’habitude et de l’instinct que de normes rigides bien établies.

Terrains d'entraînement :

 

Les pistes en terrain régulier, sans trop de pierres, racines, ou embûches imprévues sont bien sûr les terrains d'entraînement à privilégier. On choisira donc généralement des allées en sol un peu dur plutôt que des pistes en terre battue, irrégulières et parfois boueuses. 

Il est cependant possible de courir sur des chemins présentant des obstacles, à condition que le guide soit clair dans ses indications. Les terrains pentus, montées et descentes, ne présentent pas de problème particulier.

 

Au plaisir de vous rencontrer.

 

Georgette CHARLIER,                             Jean-Pierre VANDENBOSSCHE,

Chef de service CRF.                              Directeur général.

 

 

LE CLUB DE SCRABBLE « LE SABLIER » VOUS PRÉSENTE SES ACTIVITÉS ET VOUS Y CONVIE…

 

Et si on jouait au Scrabble ?

 

La Lumière héberge désormais le club de Scrabble Le Sablier. C'est l'occasion de faire la connaissance de ce véritable sport cérébral et de ses adeptes !

 

Le Scrabble, 70 ans de succès :

Dès 1931, un architecte new-yorkais, Alfred Mosher Butts, s’attela à la conception d’un jeu de lettres qui deviendra finalement le Scrabble en 1948.

Aujourd'hui encore, le Scrabble reste l'un des jeux les plus pratiqués dans le monde, autour d'une grille ou devant un écran.

 

Des lettres et des points :

Le principe du Scrabble est de marquer le maximum de points en réalisant des mots sur une grille comportant des cases particulières : lettre compte double, mot compte double, lettre compte triple, mot compte triple. 

 

A première vue, le Scrabble est un jeu littéraire puisqu'il s'agit de trouver des mots.  Mais les matheux y &l