Inscrivez-vous à notre newsletter
⠧ ⠕ ⠊ ⠗ 04 222 35 35

Aider La Lumiere par une assurance-vie

L’assurance-vie est un contrat qui vous permet de constituer un capital qui, en cas de décès, sera versé au(x) bénéficiaire(s) expressément désigné(s).

Ce droit au bénéfice de l’assurance est totalement indépendant d’une qualité d’héritier : il revient au(x) bénéficiaire(s) à titre strictement personnel.

La désignation du bénéficiaire du contrat peut intervenir dès la conclusion de celui-ci ou en cours de convention (le preneur d’assurance peut révoquer l’attribution à une personne et en désigner une autre).

Dans l’hypothèse où le bénéficiaire est en même temps héritier du souscripteur, il pourra recevoir le capital même s’il renonce à la succession.

Si plusieurs bénéficiaires apparaissent au contrat, le capital sera divisé en plusieurs parts égales, et non selon les règles d’une dévolution légale ou testamentaire.

Le souscripteur conserve la propriété de son capital jusqu’à son décès. Il peut donc en prélever une partie en cas de besoin.

Les banques, les assureurs et d’autres organismes financiers proposent des formules intéressantes d’assurance-vie.

En fonction de votre stratégie, ils vous conseilleront utilement sur les choix à effectuer.

L’assurance-vie constitue le meilleur moyen de transmettre une partie de son patrimoine à des personnes qui n’ont pas vocation à hériter.
Et ce dans un cadre fiscal attractif : généralement, le capital recueilli n’est pas taxé.

Il vous est possible de désigner « La Lumière » en qualité de bénéficiaire de votre contrat d’assurance-vie, en tout ou en partie.

C’est un geste simple et les fonds nous seraient versés sans la moindre retenue.

Conseils utiles :

  • Veillez bien à ne pas atteindre la réserve successorale de vos héritiers légaux (descendants et ascendants),
  • Mentionner l’existence de votre assurance-vie dans votre testament (les références du contrat et les coordonnées de l’assureur permettront au notaire de contacter ce dernier).