La Lumière
Inscrivez-vous à notre newsletter
VOIR 04 222 35 35

Aider La Lumière par un legs

testament.be

 

 

 

Vous souhaitez léguer une partie de vos biens à «LA LUMIERE»

En dehors de la partie du patrimoine qui est réservée aux héritiers, chacun peut décider lui-même du partage de ses possessions après son décès .

«LA LUMIERE» est habilitée à accepter les legs. Un legs n’est valide qu’après le décès du testateur et ne peut être effectué que par testament, c’est-à-dire par un acte égal.

La rédaction de votre testament peut se faire sous deux formes:

  • Le testament olographe que vous rédigez entièrement de votre main. Il est signé et daté par vous et déposé ou non chez un notaire. Toutefois nous vous conseillons de toute manière de consulter un notaire avant de le rédiger.
    Mieux vaut également le mettre en dépôt chez un notaire , cela évite toute perte ou malentendu éventuel. Si vous déposez chez un notaire l’original de votre testament, celui-ci a l’obligation de communiquer au Registre central des Testaments, tenu par la Fédération des Notaires, l’existence du testament, sans toutefois en révéler son contenu. Tant le notaire que la Fédération sont tenus par le secret professionnel le plus absolu. Personne, hormis vous ne peut avoir connaissance de l’existence et du contenu du testament.
  • Le testament authentique ou notarié qui est écrit par le notaire lui-même selon ce que vous lui dictez. Ce testament que vous aurez signé est conservé par le notaire.

Exemple 1:

Vous désirez léguer une somme d’argent, un bien mobilier ou immobilier ou une partie de vos possessions à «LA LUMIERE»:

«Je soussigné (nom + prénom + adresse), déclare faire mon testament comme suit: je révoque tous testaments et autres dispositions testamentaires antérieures à ce jour.
Je lègue tous mes biens à (nom + prénom + adresse), que j’institue légataire universel(le).
Mon légataire universel(le) aura pour obligation d’exécuter le legs particulier suivant:

Je lègue à «LA LUMIERE» asbl , rue Sainte-Véronique 17 à 4000 Liège

- une somme de Euros
- des biens immobiliers
- des biens mobiliers
- etc.

Fait à ( lieu), le (date du jour). (signature)»

Exemple 2:

Vous n’avez pas d’héritiers réservataires (c’est-à-dire qui ne peuvent pas être déshérités, comme vos enfants, votre conjoint(e) survivant, vos père et mère) et vous désirez désigner «LA LUMIERE» comme légataire universelle.

«Je soussigné (nom + prénom + adresse) déclare faire mon testament comme suit: je révoque tous testaments et autres dispositions de dernière volonté antérieures à ce jour. Je lègue tous mes biens meubles et immeubles à «LA LUMIERE» asbl , rue Sainte-Véronique 17 à 4000 LIEGE, que j’institue légataire universelle.

Si vous désirez également gratifier d’autres personnes, amis ou connaissances ou d’autres asbl , vous pouvez ajouter:

«LA LUMIERE» devra, en sa qualité de légataire universelle, délivrer les legs particuliers suivants:

- Je lègue à . . . . . . .telle somme.

- Je lègue à . . . . . . .tel objet mobilier.

- etc.

Fait à (lieu), le (date du jour) (signature)»

A combien s’élèvent les droits de succession?

En tant qu'asbl, les droits de succession à notre charge s'élèvent à 7 % si vous êtes domicilié en Wallonie, 12,5 % si vous êtes domicilié à Bruxelles.

Pouvez-vous léguer des biens immobiliers?

«LA LUMIERE» est habilitée à accepter des legs et donc également des legs consistant en biens immobiliers . Ces biens immobiliers seront vendus et le revenu de leur vente sera utilisé pour la poursuite de l'objet social de l’asbl .

Qu’advient-ils des biens mobiliers tels qu’une collection de timbres ou des œuvres d’art ?

Ces biens seront en principe vendus sauf si vous désirez qu’il en soit autrement. Dans ce cas, «LA LUMIERE» agira selon votre volonté, décrite dans votre testament.

Mon testament peut-il être révoqué?

Le testament n’ayant effet qu’au décès du donateur, vous pouvez à tout moment le révoquer. Lors du décès, il sera uniquement tenu compte du testament le plus récent.

Le solilegs ou legs solidaire !

"Le monde que nous laissons ne va pas s'améliorer tout seul. Nous devons nous fixer des objectifs et être responsables de nos actions, pas après pas." Sue Desmont-Helmann

Même, et surtout, si vous avez des enfants, SOYEZ SOLDAIRES !

En incluant un legs particulier de 1, 2, 3, 4, 5, %... de la valeur de vos biens en faveur des personnes aveugles et malvoyantes dans votre testament, vous participez activement à un monde meilleur.

Les parents et les grands-parents transmettent leurs valeurs à leurs enfants.  La solidarité est ainsi une composante essentielle de leur éducation.  Les expériences vécues en famille molèlent la vision du monde qu'a chacun et trace les priorités pour demain.  Notre environnement actuel est difficile, et plus encore pour les personnes fragilisées par un handicap.  Ne les oublions pas.

Je solilègue, tu solilègues, il solilègue...

Lorsque vous solilèguez, vous n'appauvrissez pas vos enfants ! Bie au contraire, vous leur indiquez la voie à suivre : celle de la générosité au profit d'une bonne cause qui vous touche dans votre région.

Un grand pas est ainsi fait vers une nouvelle norme sociale : protéger l'avenir dans lequel vos enfants et petits-enfants vivront demain.

Vos legs sont une source de vie pour autrui en rendant possibles tous ses projets !

Ainsi, près de 10.000 personnes atteintes de cécité ou de malvoyance sont encadrées par "La Lumière" et vous pouvez les aider à financer leur succès.

Par exemple :
"Je lègue à "La Lumière" à Liège 5 % de tous mes biens, et les destine à son Service d'Aide à l'Intégration des enfants déficients visuels dans l'enseignement ordinaire.  Il m'est important d'accomplir ce geste pour rappeler à mes enfants combien ils ont de la chance d'être nés en bonne santé et pour offrir à d'autres plus vulnérables la possibilité de mener des études et d'accéder à un métier."

Le double legs en duo

https://www.youtube.com/watch?v=Zyg0tnw0Z7I&feature=youtu.be

Lorsque quelqu’un souhaite transmettre à son décès tout ou partie de son patrimoine à un héritier éloigné (c’est-à-dire pas en ligne directe : neveu ou nièce, cohabitant, ami…), les droits de succession sont très lourds en Wallonie : jusqu’à 80 % ! 

Le legs en duo permet d’éviter cette facture fiscale en toute légalité, et aussi de faire une bonne action : dans son testament, il suffit de désigner comme bénéficiaire ( « légataire universel » ) une ASBL à but humanitaire, à charge pour celle-ci de transférer tel ou tel bien à telle personne nommée «  légataire particulier  ».

Et de préciser que c’est l’association qui acquittera tous les droits de succession. 

Dans notre législation en effet, une ASBL qui reçoit un legs est redevable de droits préférentiels : 7 % en Wallonie, 8,8 % en Flandre et 12,5 % à Bruxelles.

Les avantages sont évidents :

  • les personnes bénéficiaires reçoivent nettement plus que si elles avaient hérité directement du défunt,
  • les projets de l’ASBL sont financés.

D'autres informations au sujet de "La Lumière" ?  Vous nous retrouverez également sur :



Donorinfo est une fondation d'utilité publique indépendante qui offre une information objective et transparente à toute personne qui souhaite soutenir une organisation philanthropique qui vient en aide aux personnes dans le besoin.

Une organisation que je connais ne figure pas sur donorinfo.be, pourquoi?
donorinfo.be publie uniquement de l'information sur les organisations philanthropiques qui viennent en aide aux personnes mais il y a d'autres conditions. 

Nos comptes annuels

Les comptes annuels de l’Œuvre «LA LUMIERE» sont déposés chaque année au greffe du Tribunal de 1re Instance de Liège et à la Banque Nationale de Belgique.

Ils sont contrôlés par un bureau de Réviseurs d’Entreprises.

"Nos comptes contrôlés et détaillés sont publiés sur donorinfo.be. La fondation Donorinfo informe le public en toute impartialité et en toute transparence sur les activités et les moyens financiers des organisations philanthropiques belges qui viennent en aide aux personnes dans le besoin ici ou à l'étranger."